Andenne - Des jardins dans les écoles

Parmi ceux-ci, l’Agence jardinière locale vise à créer une dynamique locale autour du jardinage. C’est-à-dire, mettre en relation les gens entre eux, proposer des formations ou des moments d’échange autour du jardin.

Tous au potager

L’Agence jardinière locale s’est tout naturellement tournée vers les écoles et les enseignants, acteurs incontournables pour transmettre la passion du potager.

Un appel à projet, lancé en juin dernier, permettra aux écoles communales de Bonneville, Landenne, Namêche, Sclayn, et Seilles, pour Andenne, l’école communale de Forville, pour Fernelmont et l’école communale de Meefe pour Wasseiges, d’initier ou de poursuivre les initiatives en matière de jardinage au cours de cette année scolaire. Elles bénéficieront, en effet, d’un budget ainsi qu’un accompagnement, tant au niveau des pratiques de jardinage que des outils pédagogiques à mobiliser pour mener à bien leur projet.

Une première rencontre

Une première rencontre s’est déroulée dans les locaux de l’école communale de Seilles. En effet, toujours dans le souci de renforcer les équipes pédagogiques qui développent un projet potager à l’école, l’Agence jardinière locale souhaite également développer une mise en réseau des différentes écoles sur le thème du «potager à l’école».

Après un sympathique lunch, Cécile Mestrez, Coordinatrice du GAL Meuse@campagnes, à procéder à l’accueil de l’assemblée composée essentiellement d’enseignants et des chefs d’établissement.

Marlène Moreau, Chargée de mission «Agence jardinière locale», a ensuite formé des groupes pour favoriser des échanges fructueux. Certaines écoles disposent, en effet, d’une expérience, plus ou moins avancée, qu’il est intéressant de confronter avec celle des autres.

Ph.B. - équipe de rédaction

Autres actualités à Andenne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Andenne