Andenne - Le musée aura les pieds dans la piscine art déco

Cédric Piechowski, le Conservateur du musée de la céramique, a offert ce vendredi 26 janvier une réception pour clôturer l’année 2017 et débuter l’année nouvelle. Dans son discours, il a insisté sur l’événement qui va dominer la prochaine année: la fin de la construction du «Phare».

En 2018-2019, l’ancienne école normale d’Andenne construite en 1936 connaîtra en effet une seconde vie. Le bâtiment du centre-ville en cours de rénovation sera entièrement dédié à la Culture. Il accueillera entre autres le musée de la céramique, la bibliothèque communale mais aussi un espace dédié à la petite Néandertalienne de Scalyn, l’Office du Tourisme ainsi qu’une salle polyvalente.

La Ville d’Andenne a reçu des Fonds européens FEDER pour concrétiser ce projet ambitieux: la création d’un pôle culturel appelé «Le Phare». La première pierre du Phare a été posée le 28 septembre 2017. Cet acte officialisait le chantier, partiellement financé par l’Europe et la Wallonie, et dont les premières phases ont débuté en mai 2017. Ce projet FEDER s’inscrit dans le cadre plus global de la revitalisation urbaine du centre-ville d’Andenne, qui a notamment été marquée par l’inauguration de la Promenade des Ours (au bout de laquelle se situe le Phare) en septembre 2016.

À l’intérieur, la piscine restera visible au rez-de-chaussée à travers des dalles vitrées. L’architecture rendra également hommage à la céramique, spécialité locale – comme l’a rappelé le Conservateur – depuis plus de 2000 ans. Le bâtiment sera passif, notamment grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques. Le nom du bâtiment n’est pas sans rappeler le Phare d’Alexandrie, à dessein: outre la bibliothèque, l’analogie se poursuit sur la terrasse, qui offrira au public une vue imprenable sur Andenne.

Ph.Wascotte - équipe de rédaction

Autres actualités à Andenne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Andenne