Andenne - L’Atelier «Picasso» expose à l’Arena

Les objectifs de cet atelier sont de procurer du plaisir à chaque usager en lui permettant de s’exprimer au travers de la peinture, dessins, aquarelle, crayons gras…, développer leurs capacités artistiques en essayant différentes techniques et trouver celle qui leur convient le mieux, et enfin, reconnaître leurs talents d’artistes en participant à différentes expositions, marchés artisanaux.

Des artistes pas si différents

Depuis plusieurs années, le Centre Saint-Lambert prône l’intégration de la personne handicapée dans la société. Ainsi, 140 usagers sont répartis dans des maisons du centre-ville d’Andenne, ou en périphérie, sous la houlette de leurs éducateurs. Un projet qui se passe pour le mieux de l’avis unanime des Andennais.

L’Atelier «Picasso» a tout naturellement suivi le mouvement et tient ses quartiers rue Hanesse où Aurore Dupont, Caroline Borgenon et Myriam Pirlot accueillent 70 artistes vivant en Ville. Les sessions se déroulent du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h et se font selon les demandes. Les éducatrices laissent libre cours à l’inspiration de leurs protégés mais veillent à trouver la technique adaptée à chacun et les aident à trouver leur propre style.

L’Atelier «Picasso» déménagera bientôt à l’étage de la boutique «Troc et Moi», rue Léon Simon, un magasin géré par les usagers du Centre Saint-Lambert, qui, décidément, sont devenus des Andennais à part entière.

Associer Sport et Art

L’Atelier «Picasso» expose donc au restaurant «l’Arène des Sens» situé au premier étage de l’Andenne Arena, apportant une note de couleur et de fraîcheur à l’établissement.

Le vernissage de l’exposition s’est déroulé ce vendredi 6 octobre devant un bon public. Xavier Eerdekens, Gestionnaire de la Régie sportive et Vincent Sampaoli, Échevin des Sports, se sont réjouis de l’introduction de l’art dans un cadre sportif, deux milieux qui sont tout à fait compatibles, apportant un lien culturel. Marc Palate, Directeur du Centre Saint-Lambert, est fier de ses protégés et souligne que cette exposition est un pas de plus pour l’intégration de ces personnes qui, finalement, ne sont pas si différentes.

Ph. B. - équipe de rédaction

Autres actualités à Andenne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Andenne