Andenne - Fêtes de Wallonie – Réception officielle

Rendez-vous a été donné à la Collégiale Sainte-Begge pour la traditionnelle messe en wallon. La Chorale Saint-Maurice de Sclayn et la Fanfare Royale «Les Volontaires» de Thon en ont assuré l’animation.

C’est ensuite en cortège que les Andennais, accompagnés par les porte-drapeaux des associations patriotiques, ont rejoint la place des Tilleuls où ils ont été accueillis par les Autorités communales dans la Salle des Fêtes pour la cérémonie officielle. L’occasion de tirer un premier bilan des festivités 2017 et de prendre l’apéro!

Des Fêtes sereines

Elisabeth Malisoux, Echevine des Festivités, a rappelé que les festivités étaient l’occasion d’assurer la promotion des quelque 60 associations locales. Elle remercie chaleureusement tous les bénévoles qui se sont dépensés sans compter pour assurer la convivialité de l’événement avec une mention particulière pour la Maison des Jeunes le Hangar dont l’atelier «Graffe» a décoré toutes les poubelles. Le Service des Travaux, la Zone de Police et de Secours ont également largement contribué à la réussite de ces fêtes.

Avec un clin d’œil au Bourgmestre, Elisabeth Malisoux espère une petite majoration des budgets pour fêter dignement les 40ans de la manifestation en 2018.

Le Bourgmestre Claude Eerdekens s’est réjoui de la sérénité des Fêtes de Wallonie 2017. On a relevé très peu d’interventions policières et des services de secours. Selon lui, les caméras de surveillance installées au centre-ville ont joué un rôle prépondérant.

Aux «Fièsses» à 103 ans

Le traditionnel verre de l’amitié a ponctué la cérémonie en musique avec la Fanfare Royale Samson Brumagne, sous l’œil et l’oreille attentifs d’Antoinette Deleuze, toujours en pleine forme à 103 ans, qui ne voulait rater les «Wallos» pour rien au monde. Cette fois, c’est prouvé, le «péket», ça conserve!

Ph.B. - équipe de rédaction

Autres actualités à Andenne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Andenne