Amay - Leur mariage sponsorisé à plus de 13.000 euros

L’année 2017 est celle de toutes les possibilités pour le couple d’Amaytois, Valérie (27) et Yves Fontenoy (33). Ils ont célébré leur union en grande pompe le 15 avril dernier au Grill-On-Vert à Jehay et ce, malgré un tout petit budget. Ballon, décoration tout en blanc et bleu turquoise, pièce montée d’un mètre de haut, DJ, photographe, traiteur, robe offerte, prestation de fleuriste et d’un coiffeur, etc. Leur mariage célébré en la commune d’Amay ne leur aura coûté que 2700 euros. Mensonge? Que nenni! Le 10 avril 2016, ces Amaytois en couple depuis 12 ans, ont lancé un appel aux sponsors sur les réseaux sociaux pour financer leur mariage. «Selon un site comparatif, le mariage dont nous rêvions (simple et décontracté) s’élevait à 16.000 euros», explique Valérie. Un budget nécessaire que ce couple dont leur santé fragile nécessitant de soins onéreux, ne pouvait se permettre de consacrer à leur mariage.

Un véritable engouement

Mais qu’à cela ne tienne! Valérie a pris le taureau par les cornes et s’est lancé un défi: celui de récolter un maximum d’argent pour son mariage. Une quête qui ne s’est pas faite sans mal. «Pour des raisons personnelles, je n’ai pas eu un très grand soutien du côté de ma famille. De plus, 80 jours avant le jour-j, on avait la moitié des sponsors nécessaires et nous avons su 3 semaines avant le jour-j que nous aurions finalement un DJ. J’ai baissé une seule fois les bras. Mais au final, nous avons eu beaucoup plus que ce dont nous espérions

Grâce aux nombreux sponsors extérieurs et 15 membres du cercle proche du couple (amis et famille), ce mariage a pu avoir lieu. Valérie n’en revient toujours pas. Même le bourgmestre de la commune, Jean-Michel Javaux a donné de sa personne. «Il a décalé ses congés de Pâques pour célébrer notre mariage.» Et pour certains sponsors, l’aide est allée bien plus loin qu’un simple geste commercial. «Le DJ a utilisé du matériel adapté à mon épilepsie, le Grill-On-Vert ne m’a servi aucun alcool. L’organisateur EvenemenT’C (Huy) a fait beaucoup pour nous, sans lui, il n’y aurait pas eu de mariage. Il m’a coaché, m’a soutenue tout le long. Ils ont démarché auprès des sponsors et tout organisé. La coiffeuse Tiph’hair (Amay) a offert ses prestations et m’a fait une coiffure magnifique, je ne me reconnaissais pas. Les alliances ont été payées par mes témoins et la tenue des mariés par les parents d’Yves.» C’est un réel engouement et une vague de solidarité à laquelle ce couple a dû faire face. «Il s’agissait plus que d’un mariage, c’est aussi un second souffle. Certains des sponsors sont devenus plus que des connaissances. Comme dit EvénemenT’C, c’est le mariage du cœur. Il s’agissait aussi de célébrer l’amitié, l’espoir et l’amour

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Amay

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Amay