C’est parti pour l’Eupen Musik Marathon

VLAN  mardi 14 mai 2019 Vlan

EUPEN | La saison des festivals en Eurégio Meuse-Rhin démarre avec l’Eupen Musik Marathon. Au fil du temps, ce festival en plein air et gratuit au cœur de la ville d’Eupen a pu se faire une solide réputation auprès de tous les amateurs de musique au sens large. Vous y assisterez à un nombre impressionnant de concerts de qualité – offerts le samedi 18 mai à partir de 17 heures sur quatre podiums et à 9 endroits distincts le dimanche 19 mai à partir de 14 heures.

Pour cette nouvelle mouture du festival, l’association culturelle eupenoise Chudoscnik Sunergia réitère sa formule gagnante, celle de proposer un programme accrocheur, où tous les genres musicaux seront représentés: rock, pop, électro, musique classique, musique du monde, jazz, blues, musique pour enfants… Et cette année encore, de nombreuses perles de la scène musicale belge et internationale vous donneront rendez-vous pour une ambiance familiale et un cadre plein de charme. Et avec l’aide du conseil marketing de la ville, le festival gourmand vous proposera de quoi vous sustenter en vous baladant d’un podium à l’autre.

À l’affiche le dimanche soir: Tiken Jah Fakoly, une légende au niveau mondial sur le podium KBC du ‘Stadtpark’. La soirée du samedi se clôturera avec la prestation de Jazzrausch Bigband, célèbre groupe munichois du Club Harry Klein.

En Belgique, Yves Paquet est l’un des nouveaux venus incontournables de la pop urbaine. Il signe présent, lui aussi, pour le samedi soir à l’Eupen Musik Marathon.

Bai Kamara Jr. (le samedi également) nous fera découvrir ses racines africaines avec un blues roots bien trempé, et Mokoomba, des musiciens originaires du Zimbabwe (le dimanche), ne manqueront pas de créer une ambiance afro-beat et latino, dont les rythmes endiablés mettront le feu à la piste de dance.

Le dimanche aussi, des rockers punks du plat pays, Sons, s’aligneront avec les titres de leur nouvel album. Sur le podium près du monument dédié au carnaval eupenois, le Clown, la formation post-punk bruxelloise Whispering Sons, étoile montante de la scène musicale belge, elle aussi vous promet un live impressionnant. Et le britannique Funke and the two Tone Baby, quant à lui, enrichira le Festival de son blues électro alternatif.

Sur le podium ‘BRF Klötzerbahn’, le dimanche aussi, la tête d’affiche sera Calling Mark – Tribute to Dire Straits, un spectacle rock avec la star de la musique du monde Karim Baggili et ses amis musiciens. Et les amateurs de Jazz se réjouiront de pouvoir assister à un concert d’Or Bareket, l’un des bassistes les plus demandés de la scène de jazz New Yorkaise.

Il vous sera proposé évidemment de la musique classique et chorale de haut niveau aussi, et cela dans deux églises de la ville. Dans l’église Saint Nicolas, le dimanche, en concert principal, vous entendrez l’Ensemble des cuivres de Belgique. En outre, l’orchestre d’instruments à vent Ensemble Orchestral Mosan vous proposera une musique qui s’affiche être résolument divertissante et qui ne manquera pas de vous séduire.

Le jeune DJ et producteur David Jackson sera la tête d’affiche du podium de l’Electro Stage. Le samedi, il incombera à Sebastian Ihle, figure bien connue de la scène techno aixoise, de clôturer le programme. Avant lui déjà, des DJs locaux et interrégionaux ne manqueront pas de chauffer les platines.

Et comme par le passé, le programme du festival n’oubliera pas le tout jeune public. Un programme attrayant leur est dédié le dimanche avec l’animation pour enfants de Jeunesse & santé d’une part, avec un concert pop mettant en scène Apila – qui nous promet un beau régal, tant pour les yeux, le cœur et les oreilles, petites et grandes.

www.eupenmusikmarathon.be

Vlan

Commerces à découvrir