Les trésors cachés d’intérieurs anciens

VLAN  mardi 7 mai 2019 Vlan

SOIGNIES | C’est une visite pour le moins originale que propose l’Office du Tourisme de Soignies. Le 25 mai, les plus curieux auront l’occasion de partir à la découverte de demeures aux intérieurs anciens situées dans le cœur urbain.

Jusqu’à dernièrement, le patrimoine se cantonnait aux façades des immeubles anciens. En réalité, des intérieurs très intéressants se sont également conservés et posent des questions passionnantes. C’est tout l’intérêt de la visite qui sera guidée par un monument de l’Histoire, digne d’être classé à L’UNESCO, Gérard Bavay. «En tant qu’historien, j’ai eu l’occasion d’effectuer un travail de recherche conséquent, autant sur le terrain que dans les archives. Ainsi, des opportunités se sont présentées. J’espère pouvoir en faire profiter le public lors de la visite.»

En plein cœur de la cité sonégienne, de nombreux immeubles, maisons, commerces vont donc révéler de précieuses richesses. «La villa Thérèsa, à la rue Henry Leroy, est devenue un lieu disponible pour des événements familiaux ou des soirées culturelles. Nous avons donc pu visiter l’immeuble de la cave au grenier. Une partie de la maison date du 17e siècle. Une autre partie ajoutée par un grossiste en vin a été construite à la fin du 18e siècle. Sous la partie la plus ancienne, il y a une cave, inconnue jusqu’ici, qui est d’époque romane avec des voûtes en croisées d’arêtes, peut-être plus anciennes que celles de Notre-Dame! Juste à côté, la Cité des Jeunes est une maison de la fin du 17e siècle. Sur les murs de l’étage, avaient été observées, il y a presque 40 ans, des peintures copiées sur des gravures italiennes de la fin du 17e siècle. Ces peintures rappellent une guerre de la République de Venise contre les Ottomans en 1684. Ces peintures sont exceptionnelles comme témoins historiques. En fait, chaque fois que nous étudions une maison ancienne, celle-ci révèle tel ou tel trésor et pose des questions qui cernent autant de mystères. Et parfois, nous parvenons à percer ces mystères.»

On ajoutera encore l’ancien magasin d’un marchand de tabac à la rue Hachez où trônent des motifs maçonniques ou encore la cure de Soignies datant de 1759. Bref, une visite passionnante commentée par un passionné! Infos: 067/347376 ou tourisme@soignies.be

Massimo Di Emidio

Vlan

Commerces à découvrir