Des roses à planter devant son trottoir

VLAN  vendredi 5 avril 2019 Vlan

SPA | Spa-Ville fleurie, c’est bien plus qu’un concours relancé par la ville chaque année, c’est un mode de vie. Les floraisons ont la part belle dans la cité thermale qui veut encore aller plus loin en encourageant les citoyens à planter des roses trémières sur le pas de leur porte, devant leur trottoir.

Spa-Ville fleurie, c’est bien plus qu’un concours relancé par la ville chaque année, c’est un mode de vie. Les floraisons ont la part belle dans la cité thermale qui veut encore aller plus loin en encourageant les citoyens à planter des roses trémières sur le pas de leur porte, devant leur trottoir.

Les herbicides, c’est fini, il va falloir s’y faire. Ce n’est pas toujours facile d’accepter de voir les trottoirs verdir mais voilà, il va falloir se montrer tolérant parce que les alternatives au phytosanitaire prennent plus de temps et sont moins efficaces. Et pourquoi ne pas envisager la chose autrement? « On veut changer la culture mais pas transformer les trottoirs en grandes prairies. Il va falloir s’habituer à un autre entretien. Planter des fleurs en bord de façade le long des trottoirs c’est une manière de rendre un peu plus d’éclat à ces trottoirs », estime l’échevin de l’Environnement, Yoann Frédéric.

Des fleurs, en voilà une belle idée pour cette commune qui a été récompensée en 2017 par le SPW pour le fleurissement de sa ville. « Avec ce prix, on s’est engagé à poursuivre encore davantage le dans ce sens et on s’est dit qu’on allait solliciter la population », indique l’échevin. Du coup, distribuer des graines à planter aux riverains a semblé une bonne option.

Et ce sont les roses trémières qui ont été choisies. « Ce sont des plantes assez élégantes et assez hautes qui donnent des fleurs très colorées. Il s’agit de planter les graines dans les interstices entre la façade du domicile et le trottoir, explique l’échevin qui rassure également. Ce ne sont pas des plantes invasives ou grimpantes qui vont déchausser les trottoirs ou déstabiliser les maisons. Non. Ça ne provoque pas de dégâts

1.000 sachets de graines sont mis à disposition de la population spadoise gratuitement. Il suffit d’aller les chercher au service Environnement de l’administration communale (ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et le mercredi de 13h30 à 15h30). La distribution a commencé le 15 mars. « Elle devait se clôturer le 15 avril mais on va la prolonger jusqu’au 15 mai au moins. On sent un engouement des gens autour de ce projet, on a pas mal de retour. Il y a déjà une centaine de sachets qui ont été distribués », comptabilisait Yoann Frédéric la semaine passée. 1.000 autres sachets de graines ont été donnés au service Plantations de la ville qui va s’occuper de les planter aux abords des bâtiments et espaces publics.

Les roses trémières seront plantées au printemps et ne fleuriront qu’en 2020. Les instructions pour planter les graines sont fournies avec les sachets offerts par la ville. Il ne faut pas être un jardinier chevronné pour y arriver, rassure l’échevin. « Ce sont des plantes très résistantes qui ont la particularité de pousser à peu près n’importe où. Elles ne demandent pas beaucoup d’entretien

Les roses devraient fleurir d’ici le printemps 2020. Si les Spadois s’engagent, le résultat promet d’être époustouflant.

Victoria Marche

Infos: 087/79.53.82

Vlan

Commerces à découvrir