Chasser l’hiver… et le loup!

VLAN  lundi 25 mars 2019 Vlan

BELOEIL | La Compagnies Galouche annonce sa sortie du 7 avril. Deux semaines avant Pâques, le timing choisi pour en finir, selon la légende, avec l’hiver et se débarrasser du loup.

Le 24e rituel des danseurs d’épée est en pleine préparation. Ces danses, qui trouvent leur origine en Angleterre et dans les pays de l’Est, attirent de plus en plus de curieux. Il est vrai que la compagnie se produit cinq fois en l’espace de quelques heures. «Notre journée débute le matin, dès 8h, sur la place du Pâturage à Quevaucamps», explique avec enthousiasme Emmanuel Diricq, membre et danseur des Galouches. «Ensuite, nous mettons le cap sur Beloeil, les Écacheries, Basècles et Aubechies. L’arrêt aux Écacheries est venu s’ajouter cette année. Il fait partie de l’envie de redynamiser le hameau. Pour la dernière représentation, à Aubechies, le groupe des enfants du Pas d’la Yau nous rejoint afin de s’intégrer au spectacle.»

Cette danse rituelle ancienne date du XIVe siècle. Elle s’effectue par des hommes reliés par des épées. Cette chaîne est l’expression de la solidarité au sein du groupe. L’enjambement des épées en des temps bien précis et rythmés est le symbole du passage des jeunes ados dans la communauté des hommes. Galouche, le nom du groupe, fait référence à un loup mythique du XVIIe siècle. « Au cours de la danse, le loup n’hésite pas à narguer les danseurs, à taquiner le public et à amuser les enfants. C’est le trublion de la fête! À la fin, nous procédons à sa mise à mort… mais il renaît aussitôt!»

La Compagnie Galouche s’est forgé une belle réputation au cours du dernier quart de siècle. D’ailleurs, les représentations sont de plus en plus nombreuses. «Nous nous produisons dans la région, notamment à Lessines et Chièvres. Mais, nous sommes aussi invités par nos amis d’Anvers, les Lange Wappers, ce 31 mars, avec lesquels nous partageons notre chorégraphe. Fin juillet, nous nous rendrons en Angleterre, à Warwick, pour un autre festival. C’est une belle reconnaissance pour le travail réalisé ces dernières années.»

Avant cela, vous pourrez les voir le 7 avril dans toute l’entité de Beloeil…

Massimo Di Emidio

Téléphone? 0477/475242.

Vlan

Commerces à découvrir