L’Ôrde do Cwarmê: Nouvelles intronisations

VLAN  mardi 5 mars 2019 Vlan

MALMEDY | Si elles ont montré un attachement particulier à notre carnaval et à nos traditions, des personnalités de tous milieux sont chaque année intronisées dans l’Ordre du Cwarmê. Une cérémonie qui sert au folklore malmédien et au rayonnement de notre commune.

L’Ordre du Cwarmê fut créé dans ce but par les présidents/présidents d’honneur des sociétés malmédiennes. Au fil des ans, de nombreuses personnalités ont fait l’honneur de passer chez nous et certaines reviennent régulièrement. Après un certain nombre de passages, cette fidélité est récompensée par la remise du titre suprême de Grand Dignitaire de l’Ordre du Cwarmê. La cérémonie a de quoi séduire autant par les exigences imposées aux candidats, que par le côté humoristique et convivial.

En reconnaissance de leur attachement à notre folklore, on remet aux personnalités-candidates un beau collier qui reproduit en médaillon tous les masques du cwarmê. Mais cela n’est pas sans contrepartie. Il y a des tests à passer: prester un serment en wallon; goûter sans grimacer la fameuse salade russe accompagnée comme il se doit d’un petit péquet. Si vous réussissez, on vous remettra – pour commencer – le collier à 3 médaillons. À chaque nouveau passage, on ajoutera un autre médaillon à votre collier. Et quand vous aurez les 15 médaillons représentant les 15 masques, alors et alors seulement vous recevrez le titre de Grand Dignitaire. Bref, c’est une affaire sérieuse, traitée de la manière la… moins sérieuse possible. Car l’humour aussi est un aspect remarquable du carnaval malmédien. C’est donc à un masque humoristique par excellence – le cwapî – qu’on a confié cet aspect de la fête (masque interprété par Olivier Roche).

Les intronisés 2019

De belles personnalités cette année encore. En ordre alphabétique: Demelenne Jean-Marc, directeur dans le cadre de la Police Fédérale - Gillet Claude, chef d’édition à l’Avenir (journal) - Magnette Paul, bourgmestre de Charleroi - Sikopoulos Sofia, humoriste-comédienne - Stoffels Daniel, bourgmestre de Waimes - Yves Michel, maire de la ville de Marseillan (France) avec laquelle Malmedy entretient des liens d’amitié.

Parmi les intronisés précédents, Philippe Georges, conservateur du trésor de la cathédrale de Liège, qui est revenu maintes fois depuis sa première intronisation, a reçu cette année la distinction suprême de Grand Dignitaire de l’Ordre du Cwarmê, après avoir passé avec succès les tests auxquels il a été soumis.

Une mention spéciale pour l’extraordinaire performance de Marie-Claude Talbot (djâseuse), à qui revenait la lourde tâche de présenter les personnalités. Cela doit se faire en vers, avec tout le respect dû à chaque personne, mais aussi avec quelques piques bien ciblées. Un exercice de funambule, à l’équilibre bien fragile, dont la djâzeuse s’est acquittée de magnifique manière, chapeau! C’est l’Echo de l’Amblève, de Ligneuville, qui a soutenu la partie musicale.

Valéria Heinen

Vlan

Commerces à découvrir