Un excellent début d’année pour le Sakura-Dojo

VLAN  mardi 26 février 2019 Vlan

HUY | Le 12 janvier dernier, le Sakura-Dojo a fêté dignement les promotions de plusieurs de ses membres dont une triple remise de ceintures noires Shodan (1er dan) en Karaté au Hall Omnisport de Wanze.

Ces remises de promotions correspondaient avec la date du Kagami Biraki du dojo. Le Kagami Biraki est une cérémonie japonaise organisée à chaque début d’année. Elle se déroule traditionnellement après les festivités du Nouvel an.

Rappelons que pour obtenir le grade tant convoité de ceinture noire, il faut se préparer pendant de nombreuses années et satisfaire à un examen particulièrement exigeant.

Il y a finalement très peu de débutants qui ont la force, le courage et la persévérance pour arriver jusqu’à cet examen.

Lionel, Sébastien et Yves nous ont prouvé qu’il n’y a ni âge, ni parcours type pour obtenir sa ceinture noire. Eux l’ont obtenue après des années de travail émaillées de joies, de doutes, de découragement et in fine d’un éprouvant examen de 2 heures…

Une ceinture noire de karaté doit obligatoirement démontrer trois valeurs fondamentales qui sont:

Shin: l’esprit, le cœur (Kokoro), la moralité, le caractère, la motivation.

Gi: l’habileté technique, l’efficacité, la voie.

Tai: le corps, la «forme physique».

Chaque ceinture noire et différente mais ces valeurs doivent exister chez chaque pratiquant, en proportion variable selon l’âge ou l’état de santé mais le Shin doit impérativement toujours être dominant.

Cette remise des ceintures et des menjo japonais (diplôme traditionnel) s’est déroulée devant une assistance nombreuse. Elèves, parents d’élèves, famille des 3 candidats, enseignants et dirigeants du dojo étaient au rendez-vous pour fêter dignement l’événement.

D’autres membres du dojo ont également reçu des promotions en ce début d’année:

Stéphane De Costa a reçu un Yondan (4e dan), Nathalie Morsa – responsable de la section enfants a obtenu un Rokudan (6e dan) Shihan et Didier Simon un Hachidan (8e dan). Ces grades ont été octroyés par le Kaicho de l’organisation japonaise ISKU après un examen approfondi des aptitudes techniques et carrières martiales des intéressés par le responsable de l’école Soke Sadatomo Harada.

L’après-midi s’est clôturée par le Kagami Biraki et un délicieux buffet pour tous les membres présents.

Toutes nos félicitations à ces nouvelles Yudansha et Kodansha!

Force est de constater, qu’après 36 ans d’existence à Huy, le Sakura-Dojo attire toujours autant les passionnés d’arts martiaux japonais, avec pour ambition de transmettre les véritables valeurs traditionnelles du Karate do et du Iaido pour aider à mieux vivre sa vie.

Le Iaido (étude du Katana japonais) consiste à dégainer et frapper dans le même mouvement un adversaire, avec l’intention de la trancher. Cette discipline est une véritable école de formation morale et physique, qui recherche la perfection du geste au travers de la pratique.

Vous souhaitez bien redémarrer l’année par la reprise d’une activité qui allie le physique et le mental? Alors pourquoi pas du Karaté ou du sabre japonais, ou pourquoi pas les deux au Sakura-Dojo!

Vous êtes les bienvenus dans toutes les sections (enfants/adultes) de notre ASBL.

http://www.sakura-dojo.be

Vlan

Commerces à découvrir