Les Djotes ont reçu leurs étoiles

VLAN  vendredi 22 février 2019 Vlan

NIVELLES | Le 12 février, la Confrérîye dèl Târte al Djote tenait sa traditionnelle cérémonie de remise des labels de qualité aux fabricants de la spécialité aclote. C’est à nouveau «Tout au Beurre» qui accède, seule, au firmament avec un label cinq étoiles. Une soirée qui s’est déroulée, comme de coutume, dans la bonne humeur.

Nouvelle consécration pour la pâtisserie de Pascal Stassin et Véronique Bouchonville: «Tout au beurre». Comme chaque année depuis 2005, l’enseigne a remporté le label cinq étoiles décerné par la Confrérîye dèl Târte al Djote sur les planches du Waux Hall à Nivelles. Un «règne» imposant, qui remonte même à plus longtemps encore. «Depuis 2005 on reçoit les 5 étoiles. Avant ça n’existait pas et on a reçu le label quatre étoiles depuis 1997 (la plus haute récompense avant 2005, Ndlr)», explique avec émotion Véronique Bouchonville. Une émotion toujours présente car ce label vient honorer le travail de toute une année. «Il faut être attentif à tout, connaître le fromage et on n’est jamais à l’abri d’un légume moins bon par exemple. C’est pour ça qu’on est toujours aussi heureux de recevoir les 5 étoiles, c’est un vrai bonheur.» Signalons que par rapport à l’an dernier, la pâtisserie est redevenue la seule à occuper la plus haute marche du podium.

Suivent, avec quatre étoiles, le London’s Pub, la brasserie l’Union, le Chant du Pain (qui avait reçu la récompense suprême l’année passée) et la boulangerie-pâtisserie Jacquet. Trois lauréats ont obtenu le label trois étoiles: Fou d’Nivelles – qui confirme son excellente surprise de l’année passée – Vincent Gossiaux et Chef Antoine à la maison. Pour le reste du classement, deux lauréats ont reçu le label deux étoiles: la taverne-restaurant Au duc de Brabant ainsi que l’ASBL Émeraude. Et enfin, une étoile a été décernée à trois enseignes nivelloises: la Ferme de la Panneterie, la Djoterie et la taverne Le Central. Soit 37 étoiles en tout, «certainement un record », comme l’a précisé Pierre Huart, le bourgmestre de Nivelles à la fin de la cérémonie. Enfin, trois lauréats ont reçu la poêle d’or, récompensant les meilleures doubles: la taverne-restaurant l’Union, la boulangerie Au P’tit Boulanger, et la taverne-restaurant Au Duc de Brabant.

Comme à l’accoutumée, la soirée a démarré sur la remise d’un costume à Djan Djote, offert cette année par les Anciens de l’Athénée Royal de Nivelles, suivi par une prestation musicale de la chanteuse des «Yéyés», très appréciée par le public. Le restant de la soirée s’est déroulé dans la bonne humeur générale avec la traditionnelle revue préparée Confrérîye dont le thème de cette année était: «On ira tous au Paradis». À l’issue des résultats, le Grand Bailly, Christian Dalne, a tenu à remercier tous les fabricants sans distinction et a rappelé qu’après avoir fêté les 800 ans de la recette en 2018, l’année prochaine sera encore plus festive pour la Confrérîye qui célébrera ses 40 années d’existence.

L.C.

Vlan

Commerces à découvrir