Et le nouveau nom est…

VLAN  mardi 19 février 2019 Vlan

NAMUR | La maison de la culture de la Province de Namur devient Le Delta.

La Province de Namur a lancé un vaste chantier de rénovation et d’extension de sa maison de la culture. Au-delà de la transformation architecturale, c’est tout le projet qui a été repensé, re-réfléchi, et reconstruit. À la nouvelle forme, s’ajoutent donc un nouveau «fond»… et un nouveau nom!

Quand le chantier a commencé, tout le monde a pu se rendre compte de l’investissement important qu’il représentait. Ce que l’on sait moins, c’est que, en coulisses, le changement est tout aussi gigantesque: nouvelle programmation (on passe d’une salle à trois), nouveau concept (au lieu de diffusion antérieur s’ajoute la notion de «tiers-lieu»; l’espace deviendra un véritable lieu de vie), nouvelle façon de travailler entre les équipes… Très vite, il y a eu cette volonté d’illustrer la nouvelle dynamique mise en place avec un nouveau nom.

Mais choisir un nom, ce n’est jamais anodin, cela peut déchaîner les passions… La Province de Namur a opté pour la méthode participative et un groupe de travail s’est constitué en interne. Accompagnés d’experts en intelligence collective, les participants ont passé deux journées à réfléchir aux valeurs et au positionnement du nouveau lieu. Au terme de ce workshop, un nom est ressorti:

Le Delta

Le Delta, comme deux cours d’eau et leurs affluents issus des quatre coins de la province et qui convergent en un lieu avant de repartir et de se diffuser sur l’ensemble du territoire.

Le Delta, comme l’embouchure d’un fleuve qui accumule des alluvions et les essaime ensuite dans un ensemble plus grand. Le lieu accumule des publics venus de tout le territoire (et au-delà!) et essaime ensuite un partage de valeurs, des échanges…

Le Delta, comme le différentiel, en mathématiques. Ce qui fait notre différence.

Le Delta, comme le symbole philosophique, un symbole fédérateur/rassembleur (trinité).

Le Delta, comme la lettre grecque qui en majuscule prend la forme du triangle et illustre ainsi le concept de tiers-lieu. On peut également y voir trois côtés: le territoire/le lieu à Namur/le public. Ce public à la base du triangle et qui sous-tend toute notre action de service public.

Le Delta, comme la pensée ternaire et non binaire, c’est une troisième voie entre le bien et le mal; entre le noir et le blanc. On apporte une réflexion, une nuance.

Enfin, Le Delta, c’est court, c’est facilement mémorisable, ça passera parfaitement dans le langage courant.

Le Delta ouvre ses portes le 21 septembre 2019. On s’y donne rendez-vous?

Vlan

Commerces à découvrir