Et si la vérité sortait bien de la bouche des enfants

VLAN  vendredi 15 février 2019 Vlan

ITTRE | 150 élèves de l’école fondamentale des Longs Prés ont marché pour le climat, ce 7 février dernier. À l’instar de leurs camarades du secondaire et du supérieur, ils ont aussi un message à faire passer.

« Stop à la pollution», «Préservons la planète», les enfants de 6 à 12 ans ont aussi leur mot à dire. Ils se sentent bel et bien concernés par le climat. «L’initiative est venue des 6e année», explique Maxime Tronion, le directeur de l’école. «Dans le cadre du cours de citoyenneté, ce genre de problème suscite débats et réactions. Les élèves ont écrit au bourgmestre ainsi qu’à moi afin d’obtenir l’autorisation de marcher dans notre village. Ils ont parcouru les rues entre l’école et la Maison communale. Enfin, ils ont pu se faire entendre également au cœur de notre cour de récréation.»

Quatorze classes ont pu défendre des idées afin de protéger notre planète. De Raphaël à Gabrielle en passant par Francesco, tous ont profité de la marche pour s’exprimer. «Dans la vie quotidienne, il y a moyen d’effectuer quelques gestes pour notre environnement. Utiliser une gourde au lieu d’une bouteille en plastique, des sacs en papier réutilisables… Nos élèves sont déjà très sensibilisés à ces problématiques dans les cours et dans les projets que nous menons.»

Depuis la marche, les messages de soutien affluent. L’objectif est donc atteint. «Les encouragements ne cessent de nous parvenir, de parents mais aussi du monde politique local. C’est une belle satisfaction pour nos élèves. D’ailleurs, en collaboration avec la commune, d’autres actions sont prévues comme la plantation d’arbres. Nous sommes ravis de constater que nos plus jeunes sont capables de mener des projets à la réussite. Nous les encadrons pour cela mais le mérite leur revient!»

Depuis des semaines, chaque jeudi des étudiants manifestent, à Bruxelles ou ailleurs, pour exprimer leur inquiétude face au réchauffement climatique et réclamer des mesures ambitieuses et efficaces au monde politique. Un monde politique qui doit bien reconnaître que ce mouvement, initié par notre jeunesse, n’est pas prêt de s’essouffler!

Massimo Di Emidio

Vlan

Commerces à découvrir