Le rire s’invite depuis 5 ans aux Minières

VLAN  vendredi 15 février 2019 Vlan

VERVIERS | Le Festival des Mine’Rires revient à Verviers ces 16 et 17 mars prochains. Trois rendez-vous sont programmés et pas des moindres pour titiller les zygomatiques des grands comme des petits. Car c’est bien là l’objectif de l’équipe des Mine’Rire, active depuis 5 ans: proposer un vrai festival de l’humour en terre verviétoise.

En cinq années seulement, le festival des Mine’Rires est devenu le rendez-vous incontournable de l’humour à Verviers. Véritable dénicheur de talents régionaux, ce petit festival né de l’ASBL des Minières doit son succès aux très beaux talents qui se sont succédé sur scène: Sofia Syko, la marraine du festival, Martin Charlier alias Kiki mais aussi Manuel Motte, Youri ou encore Manon Lepomme. Pour cette nouvelle édition qui marque les 5 ans du festival, l’organisateur Renaud Hardy et son équipe pourront à nouveau compter sur une programmation 3 étoiles.

« On est ravi de cette programmation car on a l’honneur d’avoir comme tête d’affiche Richard Ruben, qui n’est pas n’importe quel humoriste puisqu’il a déjà 20 ans de carrière, 7 one-man-show et près de 2500 représentations à son actif, se réjouit Renaud Hardy. On le connaît notamment pour ses personnages mythiques de Gonzague et de Ronny, ici il revient à Verviers après plus de 10 ans d’absence avec son spectacle «Je suis belge… Mais ça ne se voit pas» qui vaut vraiment le détour.» Pour assurer la première partie de Richard Ruben, la salle des Minières accueillera un régional au succès grandissant: Christophe Guissart. « C’est un humoriste montant, il a notamment joué à Sprimont il y a 3 semaines où il a fait salle comble. C’est vraiment une belle découverte qui sera plutôt axée sur l’improvisation théâtrale», précise l’organisateur.

Dimanche 17 mars, place au traditionnel rendez-vous des enfants avec un spectacle de Luc Regard intitulé «Plume bleue retrouvera-t-il sa liberté?» Une belle histoire théâtrale et musicale sur le thème des animaux de la ferme. « C’est la 4e année qu’on ouvre le festival aux enfants est c’était important pour nous de garder un spectacle pour eux à Verviers, confie Renaud Hardy. Cette année, Luc Regard nous emmène dans l’univers de la ferme avec un spectacle hyper ludique où il va chercher les enfants dans le public pour les amener sur scène. Moi-même j’étais comme un gosse quand j’ai vu le spectacle et ça, c’est vraiment génial. C’est un rendez-vous pour toute la famille dès 3 ans avec de la musique, des décors, etc

Un festival sur trois jours?

Comme chaque année, l’équipe des Mine-Rires aura donc scruté le meilleur de l’humour belge pour proposer aux Verviétois un rendez-vous culturel convivial au cœur de la Ville. « L’idée du festival est née à la suite de la fermeture du Grand-Théâtre, je voulais que Verviers continue à bouger en incitant les habitants à sortir de chez eux, se souvient l’organisateur. Les bénéfices ont toujours servi à l’ASBL et on continuera quoi qu’il arrive à organiser le festival aux Minières.» Ce qui n’empêche pas Renaud Hardy et son équipe de rêver de donner au festival une ampleur plus importante dans les années à venir. « Le rêve, ce serait de pouvoir faire passer le festival sur trois jours. Maintenant que l’événement est ancré et que les humoristes en parlent même en dehors de la région, ça devrait pouvoir devenir une réalité d’ici quelques années

En attendant, rendez-vous ces 16 et 17 mars pour la 5e édition des Mine’Rires. Si vous n’avez pas encore réservé vos billets, ne tardez pas: à ce jour, il reste encore des places disponibles pour les trois spectacles.

Manon Dumoulin

Samedi: préventes 22€, le jour même 27€ et dimanche: préventes 7€, le jour même 10€

Réservations: www.lesminerires.be, à la librairie Papyland, avenue Hanlet, 41 à Heusy et à la Maison Du Tourisme de Verviers, rue Jules Cerexhe, 86 à Verviers

Vlan

Commerces à découvrir