À Vielsalm, Stéphanie est déjà la reinede la pâtisserie!

VLAN  mercredi 9 janvier 2019 Vlan

VIELSALM | Depuis six ans, Stéphanie consacre son temps libre à la pâtisserie, une passion qu’elle aime partager avec son entourage, mais également via les réseaux sociaux. Cette semaine, on pourra apercevoir son gâteau signature sur M6, dans les «Rois du Gâteau».

Glaçage miroir, entremet, insert… Voilà des mots bien spécifiques au milieu de la pâtisserie qui font aujourd’hui partie intégrante du vocabulaire de la Salmienne Stéphanie Remacle, 32 ans. Autodidacte, cette assistante en marketing a souhaité se mettre à la confection de gâteaux pour sa petite famille il y a six ans. « Etant en congé de maternité, j’avais un peu plus de temps à consacrer à la pâtisserie. J’avais envie de faire des beaux gâteaux pour mon mari et mon petit garçon, un peu à la Bree van de Kamp, en bonne épouse et maman. Aujourd’hui, mes enfants accourent dans la cuisine pour me prêter main-forte dès qu’ils entendent le robot démarrer… Ce sont mes premiers fans et les meilleurs critiques qui soient ! »

Ce qui plaît à Stéphanie dans la pâtisserie, c’est de laisser libre cours à sa créativité, mais aussi de partager le résultat de ses heures en cuisine. « J’adore vraiment pouvoir créer un gâteau moi-même, de A à Z. Au départ, on a les mêmes ingrédients que tout le monde, mais avec les techniques apprises, on arrive à faire quelque chose de beau de ses propres mains. Et puis, ce que j’apprécie surtout, c’est de pouvoir faire plaisir à la famille et aux amis! » Sa spécialité, ce sont les entremets (gâteau composé de mousse, d’un insert et d’un biscuit, recouvert d’un glaçage). « Ça demande beaucoup de techniques différentes et ça a vraiment un effet waw au niveau du visuel. »

Petit à petit, le partage de sa passion est sorti de sa cuisine pour s’exprimer sur les réseaux sociaux. Stéphanie Remacle a créé un blog (qui cumule 200 000 visites par an!) et elle fait également découvrir ses créations sur sa page Facebook, «Les desserts de Stéphanie.» « Les gens demandent des conseils et donnent des retours positifs, ça me pousse à continuer! Une dame m’a dit une fois qu’elle avait enfin retrouvé le goût des gaufres de sa grand-mère, c’était le plus beau compliment qu’on puisse me faire! »

Son talent à l’écran

Encouragée par ses proches et ses abonnés, l’apprentie pâtissière s’est lancée dans les concours pour amateurs. « J’avais envie de voir ce que valaient mes créations. Et quand on peut rencontrer des grands chefs et leur faire goûter son gâteau, on saute sur l’occasion! » Lors de son premier concours organisé chez le chocolat Jean-Philippe Darcis par RTL-TVI et Kenwood, la jeune maman a été sélectionnée avec une recette de gaufres… Et elle a remporté la compétition grâce à sa revisite du classique éclair, qui a reçu la palme du jury, recevant ainsi le titre de « Meilleure ambassadrice de la pâtisserie belge ». En novembre dernier, elle a également suivi un atelier de pâtisserie avec, notamment, Cédric Grolet, meilleur pâtissier au monde 2018. « J’admire énormément ce pâtissier pour tout le travail qu’il a réalisé afin d’en arriver où il en est aujourd’hui. Ce grand pâtissier est vraiment un homme humble, travailleur, souriant et surtout très blagueur. J’en garde un merveilleux souvenir. »

Cette semaine, c’est dans l’émission «Les Rois du Gâteau», diffusée sur la chaine française M6, que Stéphanie Remacle concourra. Dans cette émission, chaque région de France est représentée par des pâtissiers amateurs qui confectionnent leur gâteau signature, celui pour lequel ils ont une histoire de famille à raconter. « Depuis 30 ans, pour nos anniversaires, avec mes sœurs, on faisait la même recette de charlotte au chocolat. Un jour, j’ai testé autre chose, en revisitant ce gâteau avec une touche acidulée, à ma sauce », raconte Stéphanie Si son gâteau est sélectionné par Cyril Lignac, elle passe alors dans une dégustation à l’aveugle chez un chef pâtissier qui élira à la fin de la semaine celui qui sera digne d’être vendu dans sa boulangerie.

S’il est indéniable que Stéphanie Remacle a un véritable talent pour transformer des ingrédients dont tout le monde dispose en de véritables chefs-d’œuvre, elle n’a cependant pas l’intention de transformer sa passion en véritable profession. La Salmienne ne veut d’ailleurs pas vendre ses gâteaux. « Ce n’est pas un but en soi, je le fais vraiment pour partager mes recettes autour de moi. J’envisage par contre de créer une chaine Youtube. Même si ça prend beaucoup de temps, ça me tient à cœur dans les années à venir

Élodie Christophe

Vlan

Commerces à découvrir