Une camionnette zéro déchet bientôt en route

VLAN  mardi 8 janvier 2019 Vlan

JALHAY | D’ici le début du mois de février, on devrait la voir tourner un peu partout en région verviétoise. La Jalhaytoise Nadine Lambert, au volant de sa camionnette A-Vrac-Adabra, proposera des produits zéro déchet à tous ceux qui souhaitent s’initier dans cette démarche environnementale.

Le zéro déchet a la cote, ce n’est pas nouveau, mais c’est la première fois qu’un commerce ambulant de ce type voit le jour en région verviétoise. Nadine Lambert, originaire de Tiège, sillonnera bientôt les routes de la région pour vendre ses produits sains, zéro déchet, en vrac. « Il y aura du savon, shampooing, dentifrice, déodorant, également des accessoires comme des sacs, des lingettes démaquillantes lavables, des distributeurs de vrac, les tissus en cire d’abeille pour remplacer l’aluminium… J’essaye d’avoir une gamme de produits variée mais je n’aurais pas de produits frais, que du sec et non périssable. Tout ce qui est produit d’épicerie de base j’aurais également », détaille Nadine Lambert, très excitée par ce nouveau départ.

« À la base je ne suis pas du tout dans le domaine, je suis esthéticienne. J’ai toujours travaillé dans la vente de produits de beauté ainsi qu’en parapharmacie. Et puis, on a fort changé nos habitudes au quotidien, on est revenu vers des choses simples et je n’étais plus du tout en accord avec le boulot que je faisais. Je vendais des produits qui me laissaient sceptique par rapport aux ingrédients qu’ils contenaient. Finalement, je me suis dit: pourquoi ne pas offrir la possibilité, aux gens qui le désirent, de se lancer dans le zéro déchet. Et c’est comme ça que ça a démarré », raconte la future commerçante indépendante.

Au départ, Nadine Lambert pensait s’installer dans un commerce fixe, à Malmedy. Mais d’autres surfaces au concept fort proche se sont installées là-bas entre-temps. « C’est comme ça que j’ai eu cette idée de camionnette. Si ça ne va pas, que je ne vends pas bien, je peux bouger, au contraire d’un magasin. Je suis restreinte au niveau des produits, mais il y a quand même pas mal de place dans le camion

Plus que quelques semaines et Nadine Lambert parcourra les rues de notre région. « Je voulais que tout soit prêt et tip top avant de démarrer », explique-t-elle.

À Soiron, Thimister, sur les marchés…

Les lieux exacts où l’on pourra trouver A-Vrac-Adabra ne sont pas encore tout à fait définis mais la commerçante y travaille. « Au début, je m’étais dit que je me mettrais sur les places de villages et puis, en fin de compte, j’ai été contactée par plusieurs personnes qui m’ont fait remarquer que ce serait sympa d’avoir la camionnette à côté d’un potager qui vend ses fruits et légumes par exemple. Ça compléterait l’offre et les gens auront tout à portée de main comme ça. » C’est ainsi que la Jalhaytoise a déjà prévu d’être à Soiron (Pepinster) au potager Saint Germain, tous les jeudis après-midi, lorsque le potager vend ses récoltes. Dans la même optique, elle sera au potager d’Isalie, dans le zoning des Plenesses, le samedi matin. « Je pensais aussi faire quelques marchés que je sélectionnerais. Je sais déjà que je n’irais ni à Verviers ni à Spa parce qu’il y a déjà des magasins zéro déchet, et je n’ai pas envie de leur faire concurrence. Je veux vraiment offrir la possibilité aux gens qui veulent se lancer de le faire près de chez eux, et dans ces villes-là, ils ont déjà tout ce qui leur faut. Je vois ça plutôt comme une entraide entre commerçants zéro déchet », conclut gentiment Nadine Lambert, prête à changer de vie d’ici quelques semaines.

Victoria Marche

Vlan

Commerces à découvrir