«C’est planté près de chez vous»

VLAN  mercredi 2 janvier 2019 Vlan

JODOIGNE / PERWEZ | Ils sont en école de communication à Bruxelles et se sont lancé le défi de sensibiliser les citoyens aux nouvelles pratiques agricoles écologiques. Cinq étudiants sont partis à la rencontre d’agriculteurs de Jodoigne et de Perwez.

Carmen, Noémie, Mathilde, Louis et Louis Philippe étudient l’animation socio-culturelle et l’éducation permanente à l’Institut des Hautes Études en Communications Sociales (IHECS). En dernière année de master, ces cinq jeunes ont réalisé un mémoire médiatique dédié aux initiatives de transition agroécologique en Hesbaye brabançonne. «Nous sommes partis de plusieurs constats. Il faut savoir que 63% des fermes en Belgique ont disparu ces 30 dernières années et le pourcentage de jeunes agriculteurs s’abaisse à 5%. Puis, l’agriculture conventionnelle est intenable sur le long terme: les sols s’épuisent, la biodiversité se réduit… En cherchant dans les propositions d’alternatives, nous sommes tombés sur l’agroécologie. Ce système comprend à la fois des savoirs scientifiques, des pratiques agricoles, ainsi qu’un mouvement social, dans le but de produire de façon plus durable», expliquent ces futurs communicants. «Les principaux buts de notre démarche sont avant tout d’éveiller la conscience collective, de créer une rencontre entre agriculteurs et citoyens de la région, ou encore de favoriser l’achat de produits locaux respectueux de l’environnement.»

La Hesbaye comme exemple

Pour ce faire, la bande est partie à la rencontre d’agriculteurs qui, chacun à leur façon, mixent des principes agroécologiques. «Il existe une multitude d’initiatives et de pratiques non labellisées, qui répondent parfois mieux aux problématiques écologiques que le Bio de nos supermarchés. On a donc d’un côté des citoyens qui aimeraient une consommation plus saine et écologique, mais qui sont un peu perdus et de l’autre, des agriculteurs qui innovent et produisent de la qualité, mais peinent à promouvoir leurs produits», indiquent-ils. Ces innovations, on les trouve notamment en Hesbaye. Les cinq amis se sont donc rendus dans sept communes brabançonnes, à savoir Jodoigne, Perwez, Ramilies, Orp-Jauche, Incourt, Hélécine et Beauvechain, pour interroger leurs différents intervenants.

Un événement et un film

Pour mener à bien leur objectif, ces étudiants ont bénéficié du soutien d’un important partenaire: le GAL Culturalité, une ASBL qui coordonne des initiatives visant le développement rural de la Hesbaye. Mais concrètement, comment s’articule ce projet? Le 21 octobre dernier, le groupe de jeunes a organisé une journée autour de ces initiatives à la brasserie Jandrain Jandrenouille. Les visiteurs ont pu y rencontrer plusieurs producteurs du territoire et découvrir les enjeux de cette agriculture de demain au travers de dégustations et d’ateliers. Mais si vous n’avez pas pu vous y rendre, pas de panique, Carmen, Noémie, Mathilde, Louis et Louis Philippe ont réalisé un film de sensibilisation, fait d’interviews et de rencontres sur le terrain. On y retrouve des agriculteurs, mais aussi les maraichers du Trio de la Grelinette, l’ASBL Cultivae ou encore l’ASBL Régenacterre.

M.R.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur leur page Facebook «C’est planté près de chez vous» ou leur site internet www.cestplantepresdechezvous.be

Vlan

Commerces à découvrir