Les Trairies, 200 ans de tradition à Andenne

VLAN  mardi 18 décembre 2018 Vlan

ANDENNE | Dans la Cité des Ours, le soire de Noël a une saveur particulière car on y pratique encore une tradition vieille de 200 ans: les Trairies.

Autour de la table des boulangeries ou des cafés, petits et grands s’adonnent à cette partie de cartes et espèrent tous repartir avec le précieux trophée… des cougnous!

Au début du 20ème siècle, les Trairies se déroulaient entre autres dans les trois boulangeries de la Place du Perron. Dans ces établissements, caves, chambres, cuisines et greniers étaient réquisitionnés: à l’époque, on estime que pas moins de 270 parties y étaient jouées et que près d’une tonne de cougnous était mise en jeu! Les réjouissances débutaient après la messe de minuit et se poursuivaient jusqu’à l’avant-dîner du 25 décembre. Elles reprenaient ensuite le 26 décembre, jour de la Saint-Etienne, anciennement chômé à Andenne.

Après avoir été dénigrées à la fin du 19ème siècle, les Trairies ont été remises à l’honneur après la Première Guerre mondiale. Depuis lors, elles font à nouveau la fierté et la joie des fêtes de fin d’année andennaises!

Si Andenne n’est pas la seule ville où on jouait aux Trairies (en 1954, on ne dénombrait pas moins de 26 communes où l’on jouait aux cartes pour remporter des cougnous en Wallonie), elle reste l’une des dernières communes où la tradition perdure et où elle rencontre un tel engouement.

Les règles des Trairies sont extrêmement simples et très proches de celles de la bataille. Pour jouer, vous avez besoin d’un jeu de cartes, de 10 joueurs… et d’un peu de chance. Honte à celui qui remportera Li Trôye, il s’attirera les moqueries des nombreux spectateurs présents!

Les Trairies en 2018

À Andenne, la tradition des Trairies est donc toujours bien vivante. Cette année encore, les amateurs de ce jeu de cartes pas comme les autres auront bien des occasions de découvrir cette coutume.

Avant la nuit de Noël, de nombreuses initiations seront proposées lors des événements de fin d’année organisés dans les hameaux, les écoles ou les villages de l’entité, dont le jeudi 20 décembre de 16h à 20h, lors du Marché de Noël de l’Institut Sainte-Begge, et le vendredi 21 décembre dès 18h, lors du Marché de Noël de l’école communale de Bonneville.

Le soir du 24 décembre, les établissements suivants animeront les rues du centre-ville en perpétuant la tradition de Noël: la Boulangerie Dieudonné, (rue Brun, 24) à partir de 23h; la Boulangerie Mi blé mi sucré (Promenade des Ours, 2) à partir de 22h; la Salle à (rue Brun 12) à partir de 22h30.

Tout au long de l’année, les visiteurs peuvent pousser la porte de l’Office du Tourisme pour se documenter sur cette tradition typique de la Cité des Ours. Des jeux de cartes aux couleurs des Trairies sont aussi en vente au prix de 3 euros. De quoi donner aux parties de cartes un goût de fêtes pendant 12 mois… pour patienter jusqu’au 24 décembre!

Tous les renseignements pratiques de ces différents événements peuvent être consultés sur le site www.andennetourisme.be

Vlan

Commerces à découvrir