Les gilets jaunes et les sans gilets

VLAN  mardi 18 décembre 2018 Vlan

NOS LECTEURS NOUS ÉCRIVENT |

Pas question de faire de la discrimination entre les rejetés de la société. Mais n’y a-t-il pas une catégorie de personnes qui n’ont même pas les moyens de se payer un gilet jaune? Ceux que l’on côtoie tous les jours sans même plus les voir, tellement c’est banal d’ignorer tous ces pauvres hères qui, à même le sol, protégé par un vulgaire morceau de carton, sont étendus sous une couverture pour cacher leur misère. Ces personnes sans gilets n’ont même pas la chance et l’honneur d’être invité sur un plateau de télévision pour exposer leurs déroutes, n’ont même pas un toit pour s’abriter ou même un regard d’un passant alors que les gilets jaunes, eux, ont même la chance de se mesurer avec les forces de l’ordre.

Les sans gilets aux vêtements usés, parfois troués, n’ont ni TV, ni smartphone, encore moins un ordinateur pour naviguer sur les réseaux sociaux. Même aller en voiture est un rêve impensable pour eux. Conclusions: les vrais gilets ce sont ceux qui n’en ont pas et qu’on ne voit pas intentionnellement.

Roger Maréchal – Chôdes

Vlan

Commerces à découvrir