Un projet abouti

VLAN  mardi 27 novembre 2018 Vlan

ANDERLUES | Au bout de nombreuses péripéties, l’école que voulait construire Yves Losseau en Côte d’Ivoire a enfin vu le jour. Même si le travail n’est pas encore tout à fait fini pour l’avocat anderlusien à la retraite.

Mission accomplie ! Il y a quelques mois encore, Yves Losseau se fixait la rentrée de septembre comme délai pour voir les bâtiments de l’école d’Adjekonankro (un petit village situé à proximité de la capitale de la Côte d’Ivoire, Abidjan) érigés et prêts à accueillir les enfants.

Il a pourtant fallu faire avec certains contretemps, mais début octobre, les quelque 400 enfants du village pouvaient rentrer dans leurs toutes nouvelles classes. « Je suis vraiment satisfait parce que c’est une belle réalisation », sourit Yves Losseau. « Un bâtiment de 50 mètres de long pour 16 mètres de large, ça va permettre aux enfants de travailler dans des conditions moins sommaires. Ce sont eux les premiers gagnants, et c’est pour eux que je voulais absolument voir le travail aboutir. »

Un bâtiment qui était devenu essentiel au développement des élèves et à la qualité du travail en classe. « Franchement, il faut voir dans quelles conditions ils étudiaient. Des classes en bambous, qui ne parvenaient même pus à retenir la pluie. Je me suis souvent fait la réflexion : j’admire les professeurs de travailler dans des conditions pareilles. »

Cette nouvelle école, et même si elle n’est pas encore tout à fait terminée, va transformer la vie des petits écoliers d’Adjekonankro, mais ça n’arrêtera pas pour autant l’avocat retraité, qui est tombé amoureux de la Côte d’Ivoire en la découvrant il y a plus de 24 ans. Yves Losseau est en effet déterminé à continuer à remuer ciel et terre pour récolter des fonds et faire aboutir ses projets sur place. « Il y a encore les finitions du bâtiment, mais il faut aussi des bancs pour l’école, parce que les élèves sont parfois à quatre sur un même banc, ce qui est loin d’être idéal. »

L’Anderlusien espère pouvoir inaugurer l’école terminée en septembre prochain, mais il envisage également de mettre sur pied un centre médical dans la région et il organisera une grande tombola pour Noël : au menu cinquante poulets et des colis alimentaires.

P.G.

Vous pouvez continuer de suivre les aventures d’Yves Losseau sur sa page Facebook et même les soutenir en faisant un don (BE41 1030 1264 3010)

Vlan

Commerces à découvrir