Loris, danseur pro,cartonne sur scène

VLAN  mardi 20 novembre 2018 Vlan

JEMEPPE-SUR-SAMBRE | À 26 ans, Loris Ratti a dansé pour Franco Dragone et une série diffusée sur Disney Chanel et Nickelodeon.

Loris Ratti est un jeune Jemeppois de 26 ans. Aujourd’hui, il est danseur chorégraphe professionnel. À 18 ans, il a décidé d’écouter son cœur et vivre sa passion à fond.

«Tout a commencé quand j’avais 10 ans», raconte Loris Ratti.«J’ai vu des danseurs de Break Dance et de Kapoera. J’ai décidé de commencer la danse. J’ai suivi des cours à Tamines à l’école d’art martiaux Kodokan.»

Loris est né à Auvelais et a toujours habité l’entité de Jemeppe-sur-Sambre. Il a fréquenté plusieurs écoles de la région, Saint-Jean Baptiste à Tamines et Félicien Rops à Namur. «Une fois que j’ai eu mon diplôme, je n’avais que ça en tête, la danse. Mes grands-parents m’avaient promis que si je réussissais mes secondaires, ils acceptaient de financer ma formation artistique.»

Avant ses 18 ans, Loris faisait partie de plusieurs groupes de danse et il a participé à de nombreuses compétitions. C’est comme ça qu’il a décidé de faire de la danse son métier.

Une formation à Paris

Une fois son diplôme en poche, Loris a quitté la commune pour la capitale française. «Je ne pensais qu’à la danse. J’avais envie de tout donner et de tenter ma chance. Je me suis retrouvé à Paris pendant trois ans. Sur place, j’ai suivi des cours à la Juste Debout School, une école de danse réputée. Pour une formation de base, il faut compter 4.500 euros par an. J’ai eu de la chance d’avoir mes grands-parents.» Le jeune homme avait découvert l’école en assistant à un concours de Freestyle à Bercy quand il était plus jeune. «J’ai pas mal voyagé aussi à New York où j’ai suivi des cours à la Brodway Dance Center et à Los Angeles à la Millennium Dance Complex. Après, j’ai suivi de nombreux cours dans d’autres écoles pour être polyvalent. Je me suis surtout formé dans la Street Dance et la danse de club.» En plus de ses formations de danse, Loris suit des cours de théâtre et a suivi des cours de chant.

Un beau CV

Parmi ses plus belles performances, Loris a récemment dansé dans une série «Find me in Paris» (en français Léna rêve d’étoile), diffusé en avril 2018. La série a été diffusée mondialement sur Disney Chanel, NBC Universal, l’ABC et Nickelodeon, mais aussi sur France Télévisions, la VRT et sur Ouftivi à la RTBF. «J’ai passé le casting. J’ai été repris et l’aventure a commencé. Oui, la danse me permet de vivre, mais je suis obligé de me diversifier.»

Dernièrement, Loris a dansé pour les soirées God Save the 90’s, pour le NRJ Music tour à l’Ancienne Belgique et aux Incroyables Numéro du Monde au Zénit de Lilles. Avec son groupe de Danse 2MAD, ils ont participé à la World of Dance Finals à Los Angeles. Il a aussi des contrats pour le club Med et il a dansé sur le projet «Décrocher la Lune» de Franco Dragone et Luc Petit.«Je voyage énormément. Il y a quelques semaines, j’étais à Barcelone. Puis, la semaine suivante, j’étais dans les Alpes.»

Un conseil pour les jeunes

«Il faut se montrer, il faut participer à des castings, tenter d’intégrer des compagnies de danses et multiplier les agences. Il faut démarcher et se faire connaître, montrer que tu existes. C’est important de toujours se former. C’est une vie dure et très variable. Certains mois, je gagne bien ma vie et d’autres presque rien. Si je peux donner un conseil, j’aime bien cette expression. Elle peut paraître bête pour certaines personnes, mais pour moi, elle représente mon état d’esprit. ‘Reste les pieds sur terre, la tête dans les nuages’. Il faut travailler dur, ne pas hésiter, intelligemment, mais agir.»

Récemment Loris Ratti a créé sa propre marque (D.S. by Loris Ratti) pour partager du contenu audiovisuel.

LL.P.

Vlan

Commerces à découvrir