La réfection de plusieurs voiries arrive

VLAN  mardi 13 novembre 2018 Vlan

ENGHIEN | Ce jeudi 25 octobre avait lieu le dernier conseil communal de l’actuelle mandature à Enghien. L’occasion de passer différents derniers points dont quelques travaux de réfection de voiries.

Les travaux n’attendent pas. Et certainement pas le politique. Lors de ce dernier conseil communal, les conseillers enghiennois ont voté différents points relatifs à des travaux de voiries. Le premier concernait le transfert de crédits vers d’autres postes.

«La rue Général Leman à Enghien devait en effet être refaite dans le cadre du plan PIC (Plan communal d’Investissement) de 2018. Cependant, la région wallonne ne l’a pas accepté en l’état et ces travaux seront reportés dans celui de 2019», explique l’échevin de Travaux, Guy Devriese.«Autre projet qui sera reporté, celui de la réfection du sentier entre la chaussée Brunehault et la chaussée de Bruxelles sur l’ancienne ligne 123. Nous allons recevoir un subside important pour ces travaux et il faut le temps que le dossier soit traité donc ce sera reporté. À la place de ces deux projets, nous allons utiliser les crédits pour réaliser d’autres travaux. À savoir, les rues de la Procession et des Saules à Petit-Enghien. Il s’agit de travaux à réaliser avec la SPGE qui doit refaire l’égouttage. il s’agit de deux voiries importantes utilisées fréquemment par des piétons pour rejoindre les arrêts de bus ou encore l’école libre non loin. Nous allons donc refaire la voirie et créer un trottoir. Une petite place sera également aménagée près de la rue des combattants. Au total c’est entre 250 et 270.000€ qui sont ainsi reportés. Les travaux des impétrants ont déjà commencé, mais la suite dépend notamment de l’intervention de la SPGE.»

Autre point voté: celui de l’entretien extraordinaire de différentes voiries, le tout pour un montant avoisinant les 270.000€. Les rues concernées sont les rues Fontaine à Louche, Boussart, Albert et Noir Mouchon. Des axes forts fréquentés. Il s’agit ici de travaux de voirie exclusivement.

Une route dangereuse

Enfin, le dernier chantier concerne la rue de la Houille. «Le souci se situe surtout dans le bas de la rue», poursuit l’échevin. «À cet endroit, la rue est assez dégradée et le béton est en train de s’affaisser. Ce qui rend très dangereux la circulation des véhicules à cet endroit. Il suffit d’un peu dévier sa trajectoire et c’est la catastrophe. Il fallait donc agir sur ce tronçon.»

L’ensemble des voiries citées seront donc prochainement en chantier. Quand on dit prochainement, il faut le temps que la procédure suive son cours. Il faut notamment désigner l’auteur de projet.

«On peut espérer des débuts de chantier après l’hiver, soit dans le courant du printemps 2019», finit Guy Devriese qui dès le mois de décembre remettra sa casquette d’échevin à un autre élu. Il a en effet pris sa retraite et sera désormais conseiller communal.

C.P.

Vlan

Commerces à découvrir