De la bière chauffée à plus de 600º à la Journée de l’Artisan

VLAN  mardi 13 novembre 2018 Vlan

NIVELLES | Le 18 novembre prochain, c’est la Journée de l’Artisan. Plus de 400 artisans à travers la Belgique ouvrent gratuitement leurs portes au public. À Nivelles, trois d’entre eux y participent, dont la Ferronnerie Peeters, connue pour ses créations en fer forgé et ses couteaux à djote. Mais ce qui devrait surprendre les visiteurs, ce sera sans aucun doute la dégustation de bières ferrée avec un tisonnier chauffé… à plus de 600º!

Imaginez un peu: une bière à la mousse chaude mais dont le corps reste froid, qui révèle tout son goût et ses arômes. C’est l’une des expériences peu communes qui seront proposées lors de la Journée de l’Artisan le 18 novembre prochain. «Je plonge un tisonnier, une barre de fer rouge chauffée à 600º ou 800º dans une bière artisanale. On obtient alors une mousse onctueuse, qui va dégager toutes odeurs et les arômes de la bière», explique le ferronnier Claude Peeters, qui a testé cette technique ancestrale il y a quelques mois lors de l’Arti’BW au château d’Hélécine. «J’ai également essayé avec le muscat du Domaine viticole du Chapitre, à Baulers et sa propriétaire Annie Demarbaix n’en revenait pas tant le goût fruité du vin est ressorti», poursuit-il.

«Montrer ma passion»

Et cette expérience, elle ne se vivra que chez lui, à la Ferronnerie Peeters à Nivelles, lors de la Journée de l’Artisan. Une journée initiée en 2006 et organisée par le SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Énergie, durant laquelle plus de 400 artisans ouvrent gratuitement les portes de leur atelier au public le temps d’une journée.

La ferronnerie de Claude Peeters participe à nouveau à l’événement après cinq années d’interruption.«J’avais arrêté car il y avait eu des bugs informatiques et peu de monde venait. C’est désormais réglé et j’ai décidé de reprendre. Cela me permet de montrer ma passion, de rencontrer les gens, de leur expliquer comment je travaille et pourquoi je fonctionne encore à l’ancienne. Les gens n’ont pas souvent l’occasion de voir toute l’élaboration du fer forgé», nous confie le ferronnier nivellois qui cumule 30 ans d’expérience dans le métier.

Un couteau à djote pliable

Outre la bière ferrée, les visiteurs pourront découvrir tout le processus du travail à la forge. «L’atelier est ouvert, on arrive par le bureau avec table à dessin et mes créations, puis on assiste au découpage des métaux, au façonnage de la forge. Il y a une vraie recherche artistique dans mon travail, mes feuilles ne sont pas découpées à la presse, mais à la main. On part d’une barre de fer et toutes les nervures sont dessinées avec un burin». Un travail manuel et méticuleux qui a d’ailleurs valu à Claude Peeters le label d’artisan certifié du SPF Économie en décembre 2016.

L’artisan a encore un projet dans les cartons: surfant sur le succès de ses couteaux à djote, il planche sur l’élaboration d’un couteau à djote pliable à mettre en poche… qui fera aussi décapsuleur, forcément.

S.Geerts

Journée de l’Artisan, le 18 novembre, de 10h à 19h. Entrée libre. Ferronnerie Peeters, rue du Mont-St-Roch, 53 - 1400 Nivelles - 067/841763

Toutes les infos sur www.journeedelartisan.be

Vlan

Commerces à découvrir