Et si on parlait de la criminalité en col blanc?

VLAN  mardi 13 novembre 2018 Vlan

SPA | Aujourd’hui juge d’instruction à Bruxelles, Michel Claise a été pendant vingt ans avocat, sa spécialité est la lutte contre la criminalité en col blanc. Il sera de passage à Spa ce jeudi 15 novembre pour une rencontre littéraire qui s’annonce très intéressante.

Pour parler de son métier et de ses difficultés, Michel Claise a choisi l’écriture. Son premier roman «Salle des pas perdus» qui parle de la Belgique durant la Seconde Guerre mondiales, en 2006 connaît un vif succès. En 2010, l’histoire continue avec «Les années paix» qui raconte la Belgique d’après-guerre et des années 50. Michel Claise nous dévoile plusieurs techniques de fraudes ainsi que le quotidien d’une brigade financière confrontée au manque de moyens dans «Le forain» en 2008. «Faux et usages de faux» nous raconte l’histoire d’un écrivain à succès qui travaille sur un roman sulfureux attendu par son éditeur, il reçoit la visite d’un personnage qui prétend être le diable. Celui-ci lui propose son aide dans l’écriture de son ouvrage en lui suggérant de s’intéresser à des gens déviants à force de trop se conformer à un idéal de vertu.

Pour celui qui s’est illustré dans des dossiers comme «la Belgolaise» «Georges Dumortier» ou «le délit d’initié dans l’affaire Fortis», le but est de faire comprendre l’importance et la facilité des mécanismes de criminalité financière face au manque de prise de conscience général quant à ce cancer et à ses conséquences dramatiques pour notre société.

Lors de la rencontre littéraire du 15 novembre, Michel Claise viendra nous parler de son ouvrage «Essai sur la criminalité financière»; essai qui n’a d’autre but que de dresser le tableau de la criminalité financière sous toutes ses formes et de la lutte menée contre cette gangrène qui envahit le monde.

Angel

Quand? le jeudi 15 novembre à 19h30.

Où? Bibliothèque de Spa, Rue Royale, Jardins du Casino.

Combien? Gratuit.

Infos? 087/77.24.52

Vlan

Commerces à découvrir