La confrérie de la Vèrvî-Riz a enfin sa place

VLAN  mardi 23 octobre 2018 Vlan

VERVIERS | La nouvelle place qui entoure la résidence T.Palm dans le cadre de la revitalisation de la rue de Heusy a été inaugurée. Elle porte le nom de place de la Vèrvî-Riz, en hommage à la Seigneurie du même nom, connue pour promouvoir le folklore verviétois, en particulier la tarte au riz.

Si vous êtes passé récemment par la rue des Carmes à Verviers, entre le Palais de Justice et la rue de Heusy, vous n’aurez pas pu louper la nouvelle placette apparue au bas de la résidence T.Palm. Depuis de nombreux mois, le quartier était en travaux en vue de remodeler entièrement cette zone historiquement qualifiée de «porte d’entrée» de la ville, la porte de Heusy. Une revitalisation de grande ampleur qui visait la création de nouveaux logements, bureaux, commerces et espace public au cœur de la Ville. Si le bâtiment est sorti de terre il y a plusieurs mois déjà, il restait encore à aménager le vaste espace dégagé le long de la rue des Carmes, destiné à devenir une placette conviviale pour les riverains.

Depuis le mois d’août, la première phase de ces travaux de grande ampleur s’est terminée. Il y a une dizaine de jours, les autorités communales ont inauguré l’espace baptisé «place de la Vèrvi-Riz», du nom de la célèbre confrérie verviétoise. Crée en 1990, elle met en avant la célèbre spécialité verviétoise de la tarte au riz à base de lait cru. Une belle reconnaissance donc pour cette Seigneurerie et une façon de pérenniser ce produit local en le sacrant définitivement sur la place verviétoise.

En plus de la plaque nominative, deux statues devraient également venir agrémenter la place: le boulanger et son apprenti pour représenter le savoir et l’avenir mais aussi un chat et une souris, Afdsca (pour associations folkloriques pour la défense des saveurs culinaires d’antan) et Tartinne (pour tarte au riz traditionnelle identifiée non nuisible évidemment), clin d’œil au passage aux difficultés rencontrées par la tarte face à l’agence pour la sécurité alimentaire. Le projet a été dessiné par l’Architecte Paul Wilkin et existe pour le moment sous une reproduction à l’échelle 1/3 réalisée en terre cuite par Myriam Lagasse de Locht.

Un financement participatif pour finaliser le projet

Pour que ces personnages voient le jour sous la forme d’une sculpture de bronze à taille humaine, la confrérie pourra compter sur un financement de la Ville de Verviers et, elle l’espère, sur la participation des citoyens via une plateforme de financement participatif. L’objectif: récolter les 50.000€ nécessaires pour la réalisation, dont 17 500 € par ce financement participatif. Les contributions sont les bienvenues jusqu’au 30 novembre via la plateforme crowdin.be.

Un espace tarte au riz chez Darcis

Et ce n’est pas tout: le chocolatier Jean-Philippe Darcis souhaite également créer un espace dédié à la tarte au riz au sein de son musée du chocolat. En attendant, il y exposera les maquettes des statues en terre afin de promouvoir la campagne de crowdfunding nécessaire à leur financement.

Il ne reste plus qu’à souhaiter longue vie à la blanque dorêye!

Manon Dumoulin

Vlan

Commerces à découvrir