Pour ne pas en perdre une goutte…

VLAN  mardi 23 octobre 2018 Vlan

VIRELLES | L’étang de Virelles sera une nouvelle fois vidé de ses eaux, dès la fin de ce mois d’octobre… L’événement ne se produit que tous les trois ans. Joignez-vous aux participants dès le 27 octobre pour assister à la pêche au filet et ne manquez pas la «Fête du poisson» les 3 et 4 novembre!

À Virelles, près de Chimay, l’arrivée de l’automne est comme partout ailleurs marquée par un abaissement de la température, l’apparition de couleurs chaudes, du jaune d’or au rouge vif, la chute des feuilles et la formation de tapis craquants dans les sous-bois, l’apparition des noisettes et des châtaignes, etc. Mais cette année, l’automne sera également marqué par une modification radicale du paysage.

En effet, dès la fin octobre, les gestionnaires de ce plan d’eau mis en réserve naturelle procéderont à une vidange, action de gestion qui n’a lieu que tous les trois ans. Les planches du déversoir seront levées et l’étang se videra dans l’Eau Blanche qui emmènera ses eaux jusqu’à la mer, par le Viroin puis la Meuse.

Apparaîtront alors de larges plages de schiste et de vase qui lui donneront un visage tout à fait particulier, unique, intrigant… Les oiseaux ne s’y trompent pas… Dès les prémisses de la baisse des eaux, les grands cormorans, hérons cendrés et grandes aigrettes se rencontrent en masse le long des vastes berges de l’étang. Chacun espère l’un ou l’autre poisson pour appréhender au mieux la rigueur de l’hiver à venir.

Les limicoles, «habitants de la vase», grands gravelots, bécassines des marais, chevaliers culblancs, bécasseaux variables et courlis cendrés, s’attardent en masse dans l’élément semi liquide. Chacun utilise au mieux son bec et ses pattes pour ramasser, scruter, sonder et se déplacer dans la vase à la recherche de l’une ou l’autre petite bestiole des fonds progressivement découverts. Les mouettes et goélands se comptent par centaines. Leur festin: les restes des autres… Pour les connaisseurs, des petits passereaux en provenance des montagnes et hautes vallées d’Europe, tel le pipit spioncelle, profitent du gîte offert par la roselière et du couvert sur les vasières. Le tout dans un brouhaha impressionnant! Certains jours, on se croirait le long des côtes: «Virelles on the beach!»

Les poissons, quant à eux, se rassemblent dans une immense poche d’eau reliée au déversoir par un long chenal. Pour les gestionnaires de la réserve, il ne reste alors plus qu’à donner de spectaculaires coups de filet pour extraire les 5 à 10 tonnes de brochets, perches, carpes, gardons, rotengles, tanches… Le produit de la pêche est pour la plupart vendu à des pisciculteurs, propriétaires d’étangs, simples particuliers et restaurateurs. Une faible partie est utilisée pour le rempoissonnement de l’étang l’année suivante.

À l’instar de certains autres milieux de la réserve naturelle, l’étang doit en effet être géré. Après quelques années sans vidange, les populations de poissons présentes ont vieilli et atteignent souvent des dimensions qui peuvent mettre en péril le fragile équilibre de l’étang. Les grosses carpes «surpâturent» l’herbier aquatique. La vase est retournée de façon excessive, les eaux troubles ne laissant passer que peu de lumière… Outre la récolte du poisson, la vidange permettra de procéder pendant la mise en assec à certains travaux d’aménagement. Un assec qui laissera aussi le temps à la vase de se minéraliser et de se tasser, garantie d’une eau bien claire les années suivantes.

Pour les curieux, les familles, les classes et groupes en tous genres, des visites spéciales «vidange» seront organisées au départ de l’Aquascope. Au programme: présentation du bassin-versant de l’étang, explication du déroulement et des objectifs de la vidange, aquariums, visite des ouvrages de vidange et des bassins de stockage, commentaire en direct d’une pêche au filet… Pour les amateurs de poisson, des ventes en gros ou au détail seront possibles tous les jours sur demande à partir du 27 octobre.

La vidange de l’étang débutera le 27 octobre et se poursuivra au moins jusqu’au 11 novembre. Vente de poissons: tous les jours à partir du 27/10 (via 0496/81.87.22) – Téléphone? 060/21.13.63 – site? www.aquascope.be

Vlan

Commerces à découvrir