Cubes#66, une nouvelle sculpture pour le parc de Nismes

VLAN  mardi 23 octobre 2018 Vlan

VIROINVAL | Le Centre culturel Action Sud vient d’acquérir une nouvelle sculpture à l’artiste Luc De Man. Cette dernière a été placée non loin de l’étang. Par ailleurs, la sculpture qui orne le centre du parc depuis 2013 et qui est l’œuvre de Vincent Treu porte désormais un nom. Elle a été inaugurée le vendredi 5 octobre.

Cubes#66 c’est 1.800 kilos, 90x90cm de largeur et une hauteur de 110 cm. C’est aussi la nouvelle acquisition du Centre Culturel Action Sud de Nismes. C’est également la nouvelle sculpture qui a été installée dans le parc aux côtés de celles d’Hilda Bogaert, d’Anne-Marie Coorens, Philippe Hoornaert ou encore Vincent Treu.

Cette fois, c’est l’artiste gantois, Luc De Man qui rejoint ce lieu de promenade fort apprécié. Le cube a été placé non loin de l’étang. «L’artiste a utilisé deux matériaux lors de sa réalisation», explique-t-on au Centre culturel. «La pierre blanche et l’inox pour l’insert métallique. L’œuvre a été façonnée dans la région puisque la pierre utilisée provient de la carrière Carmeuse à Frasnes.»

24 propositions pour l’oeuvre de Vincent Treu

Depuis 2013, la pelouse du centre du parc de Nismes est ornée d’une sculpture tubulaire métallique. Œuvre monumentale de l’artiste français, Vincent Treu, elle n’avait pas de nom.«Elle dessine l’espace d’un trait parfait et nous montre autant les vides que les pleins», développe-t-on au Centre xulturel. Il a été décidé de lui trouver un nom. «Nous avons fait appel aux idées des citoyens. Nous avons reçu 24 propositions et ces dernières ont été soumises aux votes du public. Une cinquantaine de personnes ont donné leur avis et le titre le plus plébiscité a été retenu.»

Cette œuvre porte désormais le joli nom de: «Envolée».

«À travers son travail artistique, le sculpteur veut que le spectateur ressente l’espace qui l’entoure, comme enveloppé dans le ciel. Il montre que nous sommes tout petits face à l’infini vers lequel ses sculptures pointent. C’est un nom qui traduit bien la volonté de l’artiste», concluent les responsables du Centre culturel.

Au fil d’une promenade à l’arrière du Château Licot, il est ainsi désormais possible de découvrir plusieurs œuvres, l’art de marier loisir et culture.

G.F.

Vlan

Commerces à découvrir