La fête des courges, une entreprise familiale

VLAN  mardi 2 octobre 2018 Vlan

OHEY | La Fête des courges est devenue un événement incontournable dans la région, et même au-delà, et draine, d’années en années, de plus en plus de visiteurs.

Pierre Lhoas, horticulteur et cucurbiculteur bien connu dans la région, a de multiples activités: aménagement de jardin, pose de bordure, création de plan d’eau, élagage, abattage dangereux, placement de clôtures, conférencier… Mais ces 15, 16, 22 et 23 septembre, les courges, sa spécialité, étaient à nouveau mises à l’honneur: des fruits de toutes les couleurs et de toutes les formes, comestibles ou décoratifs.

Son épouse, Muriel, excelle dans la fabrication d’articles de décoration entièrement réalisés dans les ateliers des Jardins de Vertumne. De plus, Muriel est devenue cougourdonnière, un vieux métier remis à l’honneur, et ses créations, inspirées de la forme des calebasses, font merveille. La calebasse, ou cougourdon en méditerranéen, est le fruit d’une plante de la famille des cucurbitacées. On la cultivait traditionnellement pour la fabrication d’objets utilitaires et décoratifs. Après quelques mois de séchage, le cougourdon est complètement déshydraté. Il est léger, très solide et imputrescible. Cette année, les calebasses ont pris des couleurs pour un effet bluffant.

Les visiteurs ont pu également profiter de légumes certifiés bio et de délicieuses pommes.

Des animations et des expositions

Les enfants n’ont pas été oubliés. Un atelier contes les attendait dans un château perché dans un arbre. Les gourmets ont pu déguster les courges préparées de façon goûteuse par Chantal et Serge, propriétaires du restaurant «Le 64».

Le public a pu également découvrir des montages floraux, des cabanes en bois, des tentes perchées, des volières et des serres à l’ancienne et, enfin, une impressionnante collection de 300 arrosoirs anciens en zinc. En outre, le tailleur de pierre Muriel Prignon a montré toute l’étendue de son talent.

Ph. B.

Vlan

Commerces à découvrir