La première route équestre qui traverse l’Europe

VLAN  mardi 25 septembre 2018 Vlan

PAYS DE HERVE | 4.000 kilomètres de tracé accessible aux cavaliers depuis Lupiac, dans le sud de la France, ville de naissance de d’Artagnan, jusqu’à Maastricht, aux Pays-Bas, où est mort d’Artagnan. C’est le pari un peu fou que s’est lancé un consortium au départ du projet de la route européenne d’Artagnan. Et devinez quoi ? Le Mousquetaire est passé par le Pays de Herve, du coup, la 1ere route équestre européenne y passe aussi.

Ça y est, la route est désormais balisée au Pays de Herve. Les cavaliers sur les traces de d’Artagnan ne risquent plus de se perdre. Si la mayonnaise prend aussi bien que ce que le consortium à la base de ce projet de 1ère route équestre européenne pense, on risque de voir une augmentation notable des cavaliers dans le paysage du bocage.

« L’idée, c’est que tous les cavaliers puissent réaliser cet itinéraire depuis la ville de naissance de d’Artagnan (Lupiac) jusqu’à celle où il serait décédé (Maastricht). En ce qui concerne le Pays de Herve, la route a été balisée mais c’est l’association européenne qui gère tout cela. On a un peu modifié l’itinéraire qu’on nous a proposé. On a travaillé avec l’association de défense des chemins et cavaliers, ils nous ont vraiment bien aidé pour le tracé et le balisage », explique-t-on à l’office du tourisme du Pays de Herve.

Depuis Lupiac jusqu’à Maastricht on compte tout de même 4.000 kilomètres mais « des extensions pour raisons historiques sont aussi programmées pour découvrir l’Espagne (Navarre et Irun), l’Italie (Piémont) et l’Allemagne (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) », expliquent les responsables du projet européen. L’objectif est de créer un réseau européen d’itinéraires équestres, comme c’est déjà le cas pour les randonnées pédestres.

Gîtes et couverts pour les chevaux

N’empêche que, pour parcourir de telles distances avec son cheval, il faut tout de même être préparé, et le job de l’office du tourisme ne s’est pas arrêté au balisage des sentiers. «On demande effectivement de trouver de quoi loger les cavaliers et leurs chevaux. On a répertorié des gites et des restaurants ou ça peut se faire mais tout n’est pas complètement fini. Un roadbook devrait bientôt sortir et c’est encore une phase sur laquelle il faut travailler un petit peu », indique-t-on à l’office du tourisme.

Et aussi pour les calèches

L’association de défense des chemins cavaliers, bien connue pour elle-même organiser des balades équestres au Pays de Herve, s’est pleinement engagée dans le projet avec l’office du tourisme. Pour que le tracé de la route d’Artagnan soit totalement achevé au Pays de Herve, il ne reste plus qu’à finaliser celui concernant les calèches. « On n’a pas encore mis toutes les balises pour les calèches. Au niveau des aménagements on a essayé de se contenter de ce qui existait déjà en essayant de ne pas avoir trop d’asphalte, d’être en zone sécurisée aussi bien pour les cavaliers que les voitures etc. Il n’y a qu’un seul aménagement à faire sur Herve pour les calèches. » On dirait bien que le tourisme équestre est né au Pays de Herve.

Victoria Marche

Vlan

Commerces à découvrir