Dernière ligne droite pour l’expo Guerre et Paix

VLAN  mercredi 19 septembre 2018 Vlan

SPA | L’exposition Guerre et Paix, qui dévoile la vie des Spadois et les événements historiques de la 1ère guerre mondiale qui se sont déroulés dans la cité thermale, se terminera le 2 décembre. Il ne reste plus que quelques semaines pour découvrir cette exposition unique développée par la Villa Royale au Pouhon Pierre le Grand.

Guerre et Paix, c’est une exposition exceptionnelle concoctée par les musées de la Ville d’eaux. Exceptionnelle déjà rien que par son emplacement. « C’est la première fois qu’une de nos expositions s’exporte », indique Annick Jean, de la Villa Royale. « C’est la première fois aussi qu’on fait une expo d’une telle envergure. Le musée a spécialement engagé un chercheur pendant 6 mois pour travailler à la réalisation de celle-ci, sinon ça aurait été impossible de la concevoir

Le résultat, ce sont de nombreux documents et d’objets anciens, de films d’archives et de reportages, ainsi que d’extraits musicaux qui forment l’exposition Guerre et Paix, au Pouhon Pierre le Grand. L’ensemble est jalonné par l’évocation de moments clés dessinés par le bédéiste Francis Carin. De l’invasion allemande à la signature de la Conférence de la Paix, le parcours suit les faits historiques, militaires et politiques, auxquels se superpose le vécu de la population spadoise, à la fois témoin et acteur de la pièce jouée en nombre par les grandes nations. Spa a été plongé au cœur de l’Histoire.

L’installation du QG allemand à Spa et l’abdication du kaiser Guillaume II quelques mois plus tard, font à la ville d’eaux une publicité qu’elle n’avait pas demandée. Spa accueille le Commission d’armistice, en 1919, puis la Conférence de la Paix en 1920. Mais si cela marque la fin de la guerre, ce n’est pas pour autant l’établissement de la paix, on le verra 20 ans plus tard.

Des visites guidées sont organisées pour profiter au mieux de l’expo ce dimanche 23 septembre et samedi 20 octobre, à 15 heures.

L’expo a souffert de la chaleur

La chaleur du printemps et de l’été a malheureusement fait beaucoup souffrir la fréquentation de l’exposition au Pouhon. Si l’architecture et la rénovation de l’office du tourisme sont magnifiques, il suffit d’un peu de soleil pour que la température monte dangereusement sous les baies vitrées du Pouhon. Cet été, on a atteint facilement les 40ºC dans le bâtiment, qui a d’ailleurs été fermé en partie certains jours. Tout cela n’a pas vraiment attiré les visiteurs mais, qu’on s’en réjouisse ou pas, c’est terminé. Les températures sont redescendues et avec elles celle du Pouhon. Plus d’excuse pour ne pas profiter une dernière fois de cette activité spécialement créée pour le centenaire de la première guerre.

Victoria Marche

Entrée: de 3 à 9€

Infos: 087/79.53.53

Vlan

Commerces à découvrir