Non au lotissement de la rue Surhuy

VLAN  mercredi 19 septembre 2018 Vlan

GESVES |

Rue Surhuy, à Gesves. une société immobilière envisage la construction de trois immeubles à appartements de deux et trois étages, avec vue sur la vallée du Samson.

Un comité de quartier vient de se créer pour dire non à des constructions qu’il qualifie de disproportionnées, destructrices des paysages et néfastes pour la sérénité des rues et du quartier.

En 2015, il y a eu la mise à blanc du versant Surhuy-Hoûte par un promoteur-constructeur qui annonçait la vente d’un terrain sur lequel la commune autoriserait dix logements.

En avril 2017, un nouvel acquéreur-promoteur rentrait une demande de permis pour 13 logements dans trois immeubles à appartements, de trois niveaux à rue et de cinq niveaux côté vallée. La CCATm avait remis un avis unanimement défavorable et la commune avait refusé le permis.

Le 23 avril de cette année, une demande de permis était introduite au collège communal qui l’a accordé sur base du dossier remis par son administration. Le collège n’avait aucune raison de refuser ce permis, à partir du moment où la construction se ferait dans une zone de terrain à bâtir. Mais les riverains ont relevé diverses irrégularités dans ce dossier et ont lancé une pétition pour s’opposer à ce projet. Ils ont introduit un recours au Conseil d’État

Le comité de quartier estime que si ce permis est dommageable pour les voisins immédiats, il l’est aussi pour tout le voisinage et pour tous ceux qui tiennent au respect du caractère villageois de la commune, à la sécurité de ses rues et à la préservation paysagère de toute la vallée du Samson.

IL regrette les nuisances dues au volume des bâtiments. Pour les riverains, si quatre logements peuvent être envisagés, pas question des huit prévus. Il y aura encore beaucoup d’eau qui passera sous les ponts du Samson avant la concrétisation ou non de ce dossier.

G.F.

Vlan

Commerces à découvrir