Une usine de tabac abritera deux écoles flamandes

VLAN  mardi 21 août 2018 Vlan

MOLENBEEK-SAINT-JEAN | Dans deux ans, 1.450 élèves du secondaire fouleront les 17.000 m² du bâtiment industriel Saint-Michel, rue Picard, en face de Tour et Taxis, reconverti en deux écoles distinctes.

Le fabricant Gosset produisait l’une des marques les plus connues de cigarettes belges : la Saint-Michel. Son siège, dans le quartier Maritime, était un fabuleux complexe industriel de près de 20.000 m². Il était constitué de plateaux d’environ 4.000 m² d’un seul tenant, avec des plafonds culminant à 5 mètres de hauteur. Durant 18 mois, des travaux de réaménagements y seront entrepris. A terme, le site accueillera deux écoles de l’enseignement secondaire. L’ouverture officielle est prévue en septembre 2020. Ces deux écoles seront la Martha Somers (enseignement général) et Imelda (enseignement technique). Financées par la Communauté flamande, elles accueilleront respectivement 800 et 650 étudiants.

52 nouvelles classes

Le projet est d’envergure et largement bienvenu dans une capitale qui manque cruellement de places dans l’enseignement maternel, primaire et secondaire. Au total, ce seront 52 classes, des restaurants, des salles polyvalentes, deux salles de sport, des labos divers et autres salles d’études qui équiperont le site. Des cours de récréations, notamment sur le toit, sont prévues. 280 emplacements pour vélos inciteront les élèves et professeurs à pédaler pour se rendre à l’école.

Les autorités locales se réjouissent que « après British American Tobacco (rue De Koninck), Gosset (rue Gabrielle Petit) et AJJA (rue du Comte de Flandres), Saint-Michel représente la quatrième reconversion réussie d’une fabrique de tabac. »

Autant de sites, uniquement dans le secteur du tabac, qui rappellent le riche passé industriel de Molenbeek-Saint-Jean.

Julien SEMNINCKX

Vlan

Commerces à découvrir