Le travail de mémoire des Herviens

VLAN  mardi 21 août 2018 Vlan

HERVE |

Les Autorités communales herviennes n’ont garde d’oublier la date du 8 août 1914 et le pèlerinage au petit cimetière de Labouxhe sur la N3 près du rond-point de l’autoroute. C’est là que 24 civils herviens, pris au hasard, ont été fusillés à l’endroit où gisaient déjà 36 Mélinois victimes eux aussi des hordes allemandes frustrées de la résistance des Forts d’Evegnée et de Fléron. D’autres victimes se sont ajoutées le 4 et le 12 août portant à 128 la liste gravée sur le monument. Cette année, Monsieur Piron, porte-drapeau et Secrétaire des Anciens Combattants, a lu un texte qui détaillait le monument. Chaque année, après avoir marqué l’arrêt Rue Jardon à Herve devant une stèle en mémoire de l’assassinat de Joseph Delfosse, un groupe se rend à Labouxhe pour un dépôt de fleurs et un parcours devant les tombes. Ce n’est pas un sentiment de revanche qui les anime, mais le devoir de se souvenir de la mort indigne qui fut infligée à ces malheureux et de se rendre compte où mènent les nationalismes prônés par certains. Chaque année, nous regrettons de voir la moyenne d’âge s’élever parmi les participants, car ce sont les jeunes qui doivent réfléchir à cette menace!

F. BOVY

Vlan

Commerces à découvrir