L’année jubilaire de l’école St-Joseph se termine

VLAN  mardi 3 juillet 2018 Vlan

HERVE | Et elle se termine en beauté par une Balade des Saveurs qui a tenu toutes ses promesses.

Par un temps idéal pour la marche, 1.607 personnes dont 250 enfants sont partis de l’école de Xhendelesse pour un périple de 11 km jalonné comme d’habitude par les repas. Le plat principal leur a été servi dans le cadre magnifique du Château de Soiron et la suite était une nouveauté proposée par M. Cabay, de Herve Société, et réalisée par Joël Rademaker: un fromage de Herve au barbecue avec kumquats confits, pain au levain et vin de Saint-Joseph. Un délice au dire des participants qui sont d’ailleurs enchantés de leur balade qu’ils estiment être la plus belle! Bref, un succès complet! Un grand bravo aux organisateurs!

Déjà la «Fête des enfants», le 3 juin, avait été un plein succès; le soleil s’était invité, le thème choisi – «Spéciale 150e », était accrocheur et les parents ne s’y sont pas trompés.

À son retour, le cortège, où figuraient les membres des comités qui participent à la vie de l’école, s’est arrêté pour assister au dévoilement de la statue de St-Joseph. Léon Bomboire, Président du Pouvoir Organisateur, en a rappelé l’histoire: offerte par l’instituteur Joseph Ernotte en 1929, elle trônait au fronton surmontant la rue d’Elvaux du temps de l’ancienne École des Frères. En 1985, lors du déménagement, elle fut rangée dans une cave.

Après une première restauration par Christian Piret en 2007 et une seconde récemment par Gustave Liégeois, elle fut placée par Claude Corman dans un caisson fabriqué par Georges Crutzen. Saint Joseph n’a fait que traverser la rue, dont il continuera à protéger les habitants et les enfants de l’école. Le cortège pouvait rentrer et découvrir que les spectateurs étaient beaucoup plus nombreux que d’habitude et, grâce à des gradins supplémentaires, mieux installés pour regarder les enfants évoluer dans des saynètes faisant revivre le passé de l’école, avec bien entendu l’incontournable «Sacré Charlemagne!». La présence des enfants des Maternelles dans le spectacle était une nouveauté appréciée et expliquait en partie le succès de foule. Après un mot d’hommage à Monsieur Geron, décédé le 5 avril, un lâcher de ballons a clôturé la présentation.

Le repas préparé par les membres du «Comité des Anciens et Sympathisants» et leurs épouses a été servi aux très nombreux convives, qui profitaient du soleil ou s’en abritaient dans la salle.

L’année du 150e anniversaire est terminée. En avant pour celle des 175 ans!

F.BOVY

Vlan

Commerces à découvrir