D’une abbaye à l’autre pour la bonne cause

VLAN  mardi 26 juin 2018 Vlan

BEAURAING |

Les disciples de la confrérie du Cravachet ont innové et ils ont chaussé leurs bottines de marche pour la bonne cause.

L’événement est inédit, jusqu’à présent la confrérie emmenée, par Dominique Lambilotte, défendait bec et ongles les produits du terroir beaurinois. Cette fois, les hommes en toge ont allongé la jambe pour collecter des fonds pour l’association Second Souffle. Pour rappel, cette dernière est active dans l’ancien site militaire et accueille des personnes qui ont un handicap.

Le défi que se sont lancé les Beaurinois n’est pas négligeable, ils ont avalé la distance de l’abbaye de Rochefort à celle d’Orval en trois jours soit près de 140 km. Le trajet a été bouclé en trois jours. Durant cette sortie, les valeureux ont été accompagnés et soutenus par des membres venant d’autres confréries et des sympathisants.

Pour apporter une contribution à Second Souffle, les togés ont imagé un système de parrainage au kilomètre. Ceci a plutôt bien fonctionné: 2.000 € ont été collectés. Le chèque a été remis de manière officielle à l’hôtel de ville.

La marche Rochefort-Orval était une première. Il y en aura d’autres à l’avenir. Lors de la remise du chèque, un défi intéressant leur a été lancé: joindre Beauraing-Seurre à pied. On parle ici d’un voyage de plus de 400 km. On est donc dans un autre registre. Nul doute que les confrères vont réfléchir sérieusement à la proposition. C’est bien connu: la bière défendue par la confrérie, la Tournée beaurinoise, se révèle être, chez certains, une véritable potion. Elle pourrait peut-être faire l’affaire.

T.I.

Vlan

Commerces à découvrir