40 ans et 137 numéros pour Temps Jadis

VLAN  mardi 19 juin 2018 Vlan

VERVIERS | D’ici peu sortira le 137e numéro de la revue verviétoise Temps Jadis. 137 numéros qui correspondent à 40 ans de travail pour l’ASBL, toujours à la recherche de nouveaux bénévoles férus d’histoire.

Voilà déjà 40 ans que la revue Temps Jadis a vu le jour. L’occasion pour le président de l’ASBL, l’Heusytois Jules Ploumhans, de revenir sur l’histoire de la revue qui connaît un certain succès dans la région. « Notre région au temps des cartes postales », c’est ce qui figure sur chaque numéro trimestriel depuis sa création. Mais avec les années, les cartes postales ont laissé place aux photographies. « Temps Jadis: Notre région au temps des cartes postales, c’est le nom qu’ont choisi quelques passionnés qui se sont réunis en 1978 pour fonder un magazine de style différent », explique Jules Ploumhans. « La carte postale avait été inventée en 1865 par un postier allemand, mais n’a été généralisée que le 1er juillet 1978. Et 100 ans plus tard, notre magazine voit le jour, animé par des collectionneurs enthousiastes qui souhaitaient faire partager leur amour pour notre région

Dans le 1er numéro de Temps Jadis, on retrouve des cartes postales et toutes les listes de celles éditées qui ont pris pour modèle notre région. « C’était uniquement pour les collectionneurs

Depuis, de numéros en numéros, les choses ont évolué. « Au fur et à mesure, nous avons décidé d’élargir notre horizon. En plus des cartes postales, nous avons rédigé de nombreux articles, agrémentés de photos, en ayant toujours soin de ne présenter que des événements datant d’une cinquantaine d’années et se rapportant à notre région », indique le Verviétois.

700 à 800 lecteurs à chaque numéro

Chaque trimestre ce sont 700 à 800 personnes qui achètent et lisent la revue concoctée par 9 bénévoles, dont la plus âgée a plus de 90 ans. « On a déjà été plus et on cherche de nouveaux bénévoles pour nous aider. On a environ 500 abonnements et 200 à 300 numéros à chaque fois qui se vendent en librairie », précise le président. Quasiment toutes les librairies verviétoises proposent à la vente Temps Jadis. On retrouve également la revue dans deux librairies à Dolhain et Chez Sarah, à Dison. Un abonnement annuel coûte 17 à 20€.

À chaque numéro, l’équipe essaye de trouver de nouvelles histoires à raconter. « Ça prend du temps. On remonte toujours 50 ans en arrière mais maintenant on avance en année, on ne parle plus de la même période.» D’Andrimont à Welkenraedt, en passant par Battice, Chaîneux, Dison, Herve, Heusy, Limbourg, Spa, Jalhay, Verviers… Nombreuses sont les régions qui sont passées sous la loupe de Temps Jadis. « Nous avons fait revivre des anciens commerces, comme la Botte Rouge, la Chapellerie Cornet, le Bon Faro… Nous nous sommes promenés dans Le Quartier des Boulevards, le pont Diktus, le canal des usines, nous avons évoqué le géant BIhin, Grégoire Chapuis, Henri Doutrepont, mais aussi le cercle des échecs, les cinémas, les chocolatiers, les écoles, les gares, les sociétés de gymnastiques, sans oublier les laiteries, et plaines de jeux, les jeux d’autrefois, la grosse soupe, les cûtes peûres… Tout ce qui fait partie de notre patrimoine », s’enorgueillit Jules Ploumhans.

Désormais, les membres de l’ASBL cherchent de nouveaux bénévoles ainsi qu’un local où pouvoir entreposer les caisses contenant les anciens numéros de la revue, pour pouvoir fêter dignement un jour leurs 50 ans.

Victoria Marche

www.tempsjadis.be

Vlan

Commerces à découvrir