Un tour du monde magique de 80 jours

VLAN  mardi 5 juin 2018 Vlan

ÉCAUSSINNES | À l’instar de Phileas Fogg, héros de Jules Verne, Nathalie, Libero et leur fils, Noah, sont prêts à parcourir le monde pour rendre le sourire aux enfants.

Offrir un sourire par un petit spectacle de magie, des grimages et des sculptures sur ballons aux enfants rencontrés, voilà, humblement, le pari osé d’une famille écaussinnoise. Le projet Charity Tour for Children arrive bientôt en phase terminale. Initié par Fred Fogherty, Nathalie Marchand a voulu prendre le relais. «Fred était l’un de mes meilleurs amis», explique-t-elle. «À son décès, nous avons décidé de poursuivre le projet. Le tour du monde est prévu du 22 juin 2019 au 9 septembre. En 80 jours, nous visiterons huit pays afin de soutenir douze projets touchant les enfants.»

Nathalie peut compter sur le soutien de sa famille. Libero, son compagnon, et Noah, son fils de 10 ans, participent activement au projet et seront du voyage. «Personnellement, je m’occuperai des grimages, Libero est davantage axé sur la technique et, enfin, Noah, fasciné par la magie de Fred, s’est formé et proposera des tours aux enfants. L’objectif principal de ce tour du monde est d’aller à la rencontre des enfants défavorisés, faire briller leurs yeux mais aussi échanger, partager des moments et créer un contact, une relation. Le but est aussi de leur apporter de l’aide matérielle et financière au travers de différents sponsors et crowdfunding. Des fonds seront ainsi récoltés et reversés intégralement et directement à des dizaines d’associations locales.»

Nos trois aventuriers visiteront trois continents et huit pays, à savoir le Pérou, le Chili, le Brésil, le Burkina Faso, le Sénégal, le Sri Lanka, l’Inde et, théoriquement, la Thaïlande. «Dans chaque pays, nous sommes rattachés à une association qui y développe un projet. Par exemple, lors de notre étape au Pérou, nous irons dans les pueblos jovenes de Lima à la rencontre des enfants qui sont aidés par la famille Cools de Braine le Comte et leur association Children of Lima. Au Burkina Faso, notre périple nous emmènera à Ouagadougou, dans une école primaire soutenue par l’association humanitaire belge Fourmis. Terre. Nous proposerons nos spectacles mais aussi nos bras afin d’aider toutes les associations sur place.»

Nathalie et sa famille apporteront un soutien financier glané au fil des dernières années lors de diverses activités. Pour le moment, le montant avoisine les 6000 euros. Mais, il reste encore un temps pour faire grimper la cagnotte.

Massimo Di Emidio

Si vous souhaitez, vous aussi, apporter votre soutien, surfez sur le site www.worldcharitytour.org

Vlan

Commerces à découvrir