Vervîcoop à la recherche de coopérateurs

VLAN  mardi 5 juin 2018 Vlan

VERVIERS | Ce mardi 12 juin, à 19h30, dans les locaux du CRVI, se tiendra une réunion d’information concernant le projet verviétois d’épicerie coopérative: Vervicoop. L’objectif de cette réunion, en plus d’informer le plus largement la population sur le fonctionnement de la coopérative, est de recruter des coopérateurs.

Cela fait des mois qu’ils planchent sur leur projet de «super» marché coopératif. En septembre dernier ils n’en étaient qu’aux prémices du projet, mais, depuis, ils ont bien avancé! Avec le temps, les choses se précisent et les fondateurs de la Vervicoop espèrent toujours ouvrir leur épicerie pour la fin de l’année. Voici deux mois, les 50 coopérateurs-fondateurs ont officiellement créé la coopérative en signant les statuts de celle-ci chez le notaire.

Depuis, le projet continue de se préciser, même si l’endroit du futur magasin n’a pas encore été arrêté. « On a plusieurs pistes mais il n’y a encore rien d’officiel, explique Anne, la présidente de Vervicoop. Ici on lance un premier appel aux coopérateurs. Les 50 coopérateurs-fondateurs qui ont signé les statuts viennent de notre cercle privé, ici c’est un appel plus large », développe-t-elle.

C’est que les fondateurs de la Vervicoop savent que plusieurs Verviétois sont déjà prêts à les soutenir avant que l’épicerie coopérative soit établie. Le 12 juin prochain, dans les locaux du CRVI (le Centre Régional de Verviers pour l’Intégration), rue de Rome, à 19 h 30, ce sera l’occasion de présenter de manière générale la Vervicoop et sa manière de fonctionner. « Parce qu’on demande à tous nos coopérateurs qu’ils aient assisté à une présentation de base pour être bien sûr qu’ils sachent ce que ça implique », précise la présidente.

Il y a deux manières de soutenir cette coopérative locale. « Il y a des parts de consommateurs, pour venir acheter dans le magasin. Avec celles-ci le coopérateur s’engage à venir travailler dans l’épicerie environ 3 heures par mois. Et puis il existe aussi des parts de soutien, pour participer financièrement au projet sans avoir accès au magasin », explique Anne. Le prix d’une part de la coopérative, pour être consommateur, est de 25 euros. « On demande aux personnes d’en prendre 4, mais si c’est un frein à leur participation, on peut en discuter. »

Les fournisseurs de l’épicerie de la Vervicoop ne sont pas encore connus. « Une charte avec les critères pour sélectionner les producteurs a été rédigée, on commence à les contacter », indique la présidente.

Pour son épicerie coopérative, qui sera remplie de produits locaux issus d’une agriculture raisonnée, la Vervicoop a tablé sur 200 coopérateurs dans son plan financier. « Mais on sait très bien que certains coopérateurs nous rejoindront une fois qu’on aura plus d’informations, la situation du magasin, etc. Une fois qu’il aura ouvert, on refera un appel aux coopérateurs », assure Anne, impatiente de voir le projet aboutir.

Victoria Marche

Vlan

Commerces à découvrir