Tour finale P4: Spa émerge après prolongations

VLAN  jeudi 24 mai 2018 Vlan

SPA |

Spa – Bellevaux: 2-1 après prolongations

Spa: Finfe, Vandermeulen, Jacquemin, Emonts-Botz, Yuruk, Gilles, Barth, Jaspar, Caillet (68e Lousberg), Schrayen (101e Chanson), Masson.

Bellevaux: Binot, Lecoq, Servais, Gabriel (68e Ancard), Thunus, Dion, Monville, Maiter (91e Vrancken), Crahay, Lefebvre, Dierinck.

Buts: Dierinck (30e, 0-1), Caillet (34e, 1-1), Lousberg (116e, 2-1).

Défaits en fin de championnat classique à Bellevaux, les Spadois savaient que la tâche serait ardue. Et elle le fut, la rencontre livrant son verdict à quatre minutes du terme des prolongations. Les joueurs locaux avaient pourtant bien débuté la partie, investissant directement le camp visiteur, mais loupant coup sur coup deux occasions énormes de se mettre sur le velours. En effet, après un envoi de Masson repoussé par la barre transversale (3e), Barth sollicitait Schrayen sur un long ballon dans le dos de la défense et la remise de celui-ci, de la tête, isolait Masson au petit rectangle mais le ballon filait à côté du but (15e). Et Caillet manquait ensuite l’immanquable (19e) en réceptionnant un ballon transmis par Masson, lui-même idéalement servi par Jaspar lors d’une reconversion offensive rapide, en plaçant le cuir à côté du but vide! Ce manque de réalisme des joueurs locaux était puni à la 27e minute de jeu lorsqu’un long ballon de Lefebvre permettait à Dierinck, d’un heading habilement placé, de prendre Finfe à contre-pied (0-1).

Les Bleus remettaient l’ouvrage sur le métier et ils étaient récompensés de leurs efforts peu après la demi-heure (33e) lorsqu’un coup de coin délivré par Barth était remisé par Yuruk pour Caillet, posté au second piquet, qui prolongeait victorieusement et se rachetait (1-1). Après la pause, les Spadois faisait le forcing mais sans résultat probant et c’est durant la seconde prolongation (116e) que ceux-ci émergeaient victorieusement sur une reprise de volée de Lousberg (2-1). Le buteur providentiel du jour et futur entraîneur de Spa, Benoît Lousberg, était très satisfait de l’issue de la rencontre. « Déçu de ne pas commencer la partie pour cause de choix tactique, je suis tout de même très heureux d’avoir été décisif et de la mentalité affichée par mes équipiers durant un match de très bon niveau. La montée en P3 se rapproche doucement même s’il nous reste encore trois matches, je pense, avant que ce soit effectif. Et la montée à l’issue de cette saison serait bienvenue car nous disposerons, l’an prochain, d’une équipe compétitive. Autant, dès lors, réaliser notre objectif et passer à l’étage supérieur sans attendre. Pour ma part, ce sera ma première pige avec une équipe fanion et cela, après avoir été l’entraîneur d’une équipe de U15, à Spa, cette saison. »

Les Spadois s’en iront affronter Othée dimanche pour le troisième épisode de ce tour final de P4.

P.A.

Vlan

Commerces à découvrir