Le festival poursuit sur sa lancée

VLAN  mardi 15 mai 2018 Vlan

SENEFFE | C’est parti pour la neuvième édition du Seneffe Festival qui, avec ses deux scènes, viendra rythmer les alentours de la Place Penne d’Agenais les 18 et 19 mai prochains, aux sons de quelques covers mais aussi d’artistes de la «scène émergente belge».

Neuf ans plus tard, le Seneffe Festival est toujours debout et bien plus encore. «On n’est pas le Ronquières Festival, c’est sûr, mais on est là et on continue d’attirer un public de fidèles et de connaisseurs», sourient de concert Eric et Florian Jacques, qui sont à l’origine du festival.

L’an dernier, l’événement avait opéré un grand changement: l’arrivée d’artistes compositeurs dans la programmation du festival. Jusqu’à 2016, le Seneffe Festival était connu comme l’un des meilleurs cover festival du pays, ce n’est plus tout à fait le cas. «Mais il y a toujours une place importante pour les groupes de reprises», insiste Eric. «On tient à cette particularité-là de notre festival. Avec Rock en Stock, U2BE, les Sneakers, qualifiés par Depeche Mode himself comme l’un des meilleurs covers du groupe, et bien sûr Mister Cover, fidèles parmi les fidèles (neuvième participation!), les amateurs du genre seront servis le vendredi.»

Mais il y aura aussi du beau monde le samedi. Avec une programmation 100% belge. Là aussi une volonté forte des organisateurs exprimée dans le ‘line-up’ de l’édition 2018. 14 groupes, parmi lesquels Delta, Saule, Suarez ou encore Alex Germys, la scène belge sera bien présente.«Comme l’an dernier, on veut offrir au public un panel d’artistes émergents ou plus connus, avec des univers très différents.»

Mais aussi…

un festival caritatif

À côté de ça, les organisateurs n’ont jamais caché non plus leur souhait d’apporter leur soutien financier à différentes associations. C’est le cas notamment des mouvements de jeunesse qui participent à l’organisation du festival, mais cette année ce sera aussi le cas d’Adanso, une ONG qui soutient des projets au Burkina Faso. «On va financer un projet là-bas, parce qu’on avait envie de participer à leur aventure», souligne Eric Jacques.

Bref, si le Seneffe Festival a bien grandi, en neuf ans d’existence, il conserve les caractéristiques qui ont fait son charme au fil des ans: une ambiance conviviale, des installations de qualité et des organisateurs qui s’investissent aussi pour de bonnes causes. Les ingrédients d’un week-end fort en émotions.

P.G.

Site? www.seneffefestival.com

Vlan

Commerces à découvrir