Revivre la libération comme en 1918

VLAN  mercredi 2 mai 2018 Vlan

WELKENRAEDT | Ce week-end de 4, 5 et 6 mai sera synonyme de commémoration à Welkenraedt. Cela fait 100 ans que la Belgique a été libérée. L’anniversaire de la fin de la première guerre mondiale donne l’occasion à chacun de perpétuer le souvenir. La commune et le Centre culturel se sont ainsi alliés pour proposer un week-end de commémoration qui sort un peu des sentiers battus. Résultat: un concert militaire, un spectacle promenade spécialement conçu pour l’occasion et un bal musette comme en 18.

Cette année Welkenraedt a mis les petits plats dans les grands pour organiser un week-end de commémoration de la fin de la première guerre mondiale. Vendredi, le spectacle commence par un concert de la musique royale des Guides, le premier orchestre militaire du pays. Le concert est gratuit et se déroulera, comme de juste, sur la place des Combattants. Sur scène, c’est un ensemble d’harmonie regroupant 84 musiciens, tous titulaires de plusieurs premiers prix de nos conservatoires royaux, et un corps de 13 trompettes qui forment l’orchestre.

Dimanche, le public fera réellement un bond dans le temps en se plongeant dans des scènes de la vie courante, vécues en 1918. Le Centre culturel a organisé un spectacle-promenade inédit intitulé Guerre et Paix. « On a fait appel à l’Epofor, qui est une troupe théâtrale qui a l’habitude de mettre en scène des reconstitutions historiques », précise Simon Thielmanns, du Centre culturel. « Il y a de vrais comédiens, des figurants, des comédiens amateurs… Au total il y a une trentaine de comédiens et une cinquantaine de figurants qui participent

Concrètement, le public pourra, au départ du Centre culturel, faire une balade dans le centre ainsi que dans le parc du Vieux Saule, et découvrir sur le parcours 10 saynètes qui montrent une tranche de vie de l’époque. « Par exemple, il y a une saynète où on a reconstitué le bistrot d’époque, on voit comment la vie se déroulait sous l’occupation avant la libération. Il y a une saynète sur la presse clandestine, une autre sur la distribution de la soupe populaire, etc. » détaille Simon Thielmanns.

Le public pourra déambuler à la découverte de ces saynètes de 14 à 16 heures, après cela, direction le bal musette, accessible jusque 18 heures.

« On a organisé un bal musette comme à l’époque, avec un accordéoniste, et la musique qui se jouait à l’époque. Les acteurs des saynètes s’y retrouveront tous à la fin, avec leurs costumes d’époque » explique ce responsable du Centre culturel pour qui l’essentiel est de ne pas oublier ce moment de l’histoire « mais dans une ambiance festive, en mettant l’accent sur la libération ».

Victoria Marche

Vlan

Commerces à découvrir