Les entreprises ont enfin leur espace à l’est du BW

VLAN  mardi 27 mars 2018 Vlan

HELECINE | L’In BW, l’intercommunale économique et environnementale du Brabant wallon vient de créer un nouveau zoning de 6 hectares à Hélécine sur une ancienne aire d’autoroute. 150 emplois pourraient y être créés. À terme, 50 hectares de terrain pourraient être ajoutés.

Un nouveau parc d’activité économique est en train de voir le jour dans l’est du Brabant wallon. Baptisé «Espace Hélécine Innovation», il se situe une ancienne aire de repos de l’autoroute E40, désertée depuis 2011. Six hectares de terrain, acquis par In BW (anciennement, IBW, l’intercommunale du Brabant wallon) sont dès à présent opérationnels.

«Les travaux d’équipement sont finalisés et la phase de promotion auprès des entreprises a débuté», nous a raconté Baudouin le Hardy de Beaulieu, Directeur général de In BW. Ces terrains bénéficient d’un équipement complet: eau, gaz, électricité et fibre optique.

Une attention toute particulière a aussi été apportée aux aspects environnementaux: «En effet, un régime de copropriété des abords a été instauré afin d’assurer un entretien continu et harmonieux des espaces en bordure de voirie. Le parc est équipé de pistes cyclables, d’un parking partagé, mais aussi d’un réseau d’égouttage séparant les eaux de pluies des eaux usées et d’un bassin d’orage recueillant les eaux de ruissellement», a détaillé le directeur général. Coût total du chantier: 4,7 millions d’euros, financés en partie par la Région Wallonne.

TPE, PME, spin-offs...

Ce zoning a pour vocation d’accueillir des TPE (Très petite entreprise – moins de dix employés), des PME (petite et moyenne entreprise – entre dix et 200 employés) ou des spin-offs actives dans divers secteurs tels que la production, de l’entreposage, des services, de l’artisanat ou de la petite industrie. «Ce sera pour du B2B uniquement. Le commerce de détail n’est pas autorisé», nous a précisé Françoise Duplat, chef du service expansion économique à l’In BW. Ces firmes devront également être porteuses d’emploi: «25 personnes par hectare au prorata de la taille de la parcelle. On envisage donc 150 emplois».

Accompagnement aux sociétés

Par ailleurs, l’intercommunale propose aussi des services d’accompagnement aux sociétés s’implantant en Brabant wallon pour la recherche de subsides et le développement de leur projet.

«Nous mettons également tout en œuvre pour assurer leur intégration dans le tissu économique local via les diverses activités que nous proposons avec tous nos partenaires que sont les associations d’entreprises telles que l’UNEST, CAEP, Alliance Centre BW, mais aussi l’UCM, la CCIBW…», assure In BW.

Situé à quelques encablures de Bruxelles et de Liège, l’Espace Hélécine Innovation bénéficie d’une localisation stratégique: on peut y accéder directement depuis la sortie d’autoroute de l’E40 (Liège-Bruxelles) et on est à moins de 5 km de la N29 (Tirlemont-Jodoigne-Gembloux). «Il se présente aussi comme une porte d’accès vers une extension future de 50 hectares que nous envisageons d’ici plusieurs années, entre l’autoroute et la chaussée de Tirlemont. Nous avons introduit auprès du Gouvernement wallon, une demande de révision de plan de secteur dans ce but en 2016. Les procédures administratives suivent leur cours», nous a-t-on confié.

Les zonings de Jodoigne et Perwez étant saturés, Hélécine deviendra donc l’endroit privilégié pour l’implantation de nouvelles entreprises dans l’est du Brabant wallon. «Nos parcs économiques sont à l’étroit. Nous sommes au complet à l’ouest, et on manque vraiment de terrains à l’est de la Province, alors qu’il y a toujours une demande», nous confirme Françoise Duplat. Ce nouvel espace viendra combler ce manque, aggravé depuis l’annulation par le Conseil d’État en 2011 du projet de zoning de 72 ha à Piétrain, à cheval sur les communes d’Hélécine, Orp-Jauche et Jodoigne.

Candice Denis

Vlan

Commerces à découvrir