La Ministre Alda Greoli en visite aux Hautes Ardennes

VLAN  mercredi 21 mars 2018 Vlan

VIELSALM | La vice-présidente du Gouvernement Wallon et ministre de l’Action sociale, de la Santé et de l’Égalité des chances a visité vendredi dernier les services des Hautes Ardennes, véritable institution de l’accompagnement des personnes porteuses d’un handicap. L’occasion de mettre en lumière les nombreux projets de cette ASBL salmienne.

La ministre Alda Greoli est arrivée peu après 9 heures sur le site de l’ancienne caserne Ratz à Rencheux qui héberge les différents services de l’ASBL Hautes Ardennes. Une visite ministérielle importante et très attendue pour cette institution salmienne qui accueille chaque jour plusieurs centaines de personnes porteuses d’un handicap dans ses différents services.

Crée en 1962 pour répondre aux besoins des personnes handicapées dans la région, l’association des Hautes Ardennes est aujourd’hui l’une des institutions les plus importantes et les plus complètes en la matière puisqu’elle compte une entreprise de travail adapté, trois services d’accueil et d’hébergement (Le foyer La Hesse, le Clos des Aubépines et la structure d’activité de jours), une structure artistique et culturelle avec La «S» Grand atelier et, depuis 2011, un restaurant social et d’insertion avec La Table des Hautes Ardennes.

Quatre structures différentes mais complémentaires qui font aussi des Hautes Fagnes l’un des grands pourvoyeurs d’emplois de la région.

Une institution «modèle»

Pour la ministre Alda Greoli, cette halte à Vielsalm était donc bien plus qu’une visite de courtoisie. La ministre, qui vient de débloquer une importante enveloppe de subsides pour les projets de l’institution est particulièrement sensible à la cause des Hautes Ardennes et elle n’a pas manqué de le souligner lors de sa visite. « Non seulement c’est l’un des plus anciens projets de la région, mais c’est surtout une ASBL particulièrement dynamique qui va pouvoir améliorer encore la qualité de son accueil et répondre aux besoins des personnes en situation de handicap, témoigne Alda Greoli. En tant que ministre, c’est la première fois que je visite l’endroit mais je connaissais déjà bien les services, particulièrement la «S» Grand atelier que je trouve formidable parce qu’il accueille à la fois un public permanent mais aussi des artistes de l’extérieur qui viennent partager leur passion. On sait que l’art permet de s’exprimer mais pour les personnes porteuses d’un handicap, ce moyen d’expression est d’autant plus important. Chacun travaille selon ses aptitudes et on y voit de très belles progressions, ce qui améliore encore le mode d’expression. C’est aussi un moyen de répondre aux besoins des familles qui bénéficient avec ces activités d’un moment de répit

Celle qui est aussi ministre de la Culture à la Fédération Wallonie-Bruxelles a d’ailleurs souligné qu’elle était particulièrement amatrice d’art brut, dont les œuvres sont généralement réalisées par des personnes en situation de handicap.

En plus des services existants, l’ASBL des Hautes Ardennes entamera donc bientôt de nouveaux projets. Parmi ceux-ci, il y a l’appel à projet ERICh, visant à acheter et adapter la MRS Saint-Gengoux à Vielsalm ainsi que le foyer La Hesse. Entre les deux infrastructures, l’association travaille déjà à la création d’un jardin partagé. Une façon originale de renforcer les liens sociaux entre les publics.

L’autre grand projet concerne le «Plan autisme». Il consiste à créer une nouvelle structure spécifique pour six personnes autistes et ce, en vue d’améliorer la cohabitation entre les différents résidents.

Après une présentation officielle des différents projets, la ministre est allée à la rencontre des services de l’ASBL, de son personnel et de ses bénéficiaires.

Manon Dumoulin

Vlan

Commerces à découvrir