Conseil communal du 20 décembre

VLAN  mercredi 3 janvier 2018 Vlan

NOS LECTEURS NOUS ÉCRIVENT | text.

En préambule au Conseil communal, se tenait le Conseil annuel conjoint, Commune-CPAS. La présidente du CPAS, Noëlle Willem présentait le rapport sur l’ensemble des synergies entre les deux entités, synergies permettant des économies d’échelle substantielles, tant au niveau du personnel qu’au niveau des marchés publics pour ce qui est des achats des consommables entre autres. Le bienfait de la gestion commune des deux entités présidées depuis 2013 par le Bourgmestre et la présidente du CPAS issus du même Groupe politique étant indéniable. À 20h30, le Bourgmestre Michel Fransolet ouvrait la séance du dernier Conseil de l’année 2017.

Le Pt 1 présenté par l’Échevin des finances, Éric Laurent, soumettait pour approbation les budgets ordinaire et extraordinaire 2018. Une présentation des différents articles sur écran montrait toute la dimension de l’exercice financier à venir et aussi l’impact sur les finances communales de l’assainissement (fin 2018) des importantes dettes de l’ancienne majorité notamment en matière de Zone de secours (2.200.000 €) et de Zone de Police (blocage en 2011 et 2012). L’efficience d’une gestion saine et rigoureuse aura permis de boucler un budget ordinaire pour cette fin de mandature avec un boni sain de 275.979 € à l’exercice propre et 371.132 € en tenant compte des exercices antérieurs et ce, malgré une croissance importante des frais de personnel (régularisation des traitements et augmentation des effectifs pour les crèches entre autres).

L’ensemble de l’exercice permettant, comme promis par la majorité, de maintenir une fiscalité unique en son genre dans l’arrondissement soit 6% pour l’IPP et 1900 ct pour le PRI. Le budget extraordinaire, à l’équilibre, met l’accent sur des augmentations de dépenses pour les voiries, les bâtiments (scolaires et autres) ainsi que pour l’achat de matériel (véhicules des travaux, désherbeuse mécanique). Comme d’habitude, l’opposition a voté contre. Au Pt 2, approuvé par la majorité seule, l’Échevin Michel Parotte présentait la répartition des subsides 2018 aux associations, à savoir, une somme allouée globale de près de 159.000€ (somme importante au regard de ce qui se fait ailleurs). Au Pt 3, Noëlle Willem proposait au vote les budgets ordinaire et extraordinaire 2018 du CPAS. Ce budget, dont la dotation communale reste une fois de plus inchangée, représente à l’ordinaire des recettes et dépenses de 1.933.964 €.

La présidente présentait également les grandes lignes de sa politique sociale mettant en avant la réinsertion dans la vie active (augmentation de 400%) et des investissements allant dans ce sens notamment dans les locaux de l’ancien presbytère de Jalhay. Au Pt 4, la dotation communale à la Zone de Police des Fagnes était à l’ordre du jour. Dotation en augmentation de 1.97%, correspondant à l’augmentation des prestations régies statutairement et à l’index. Pour rappel, la part consentie par la Commune de Jalhay est inférieure de 3% à la part calculée par la clé de répartition (norme KUL). Le Pt 5 proposait l’élargissement d’un tronçon du chemin vicinal Nº17 à Foyr. Le Pt 6 devait approuver les conditions et le mode de passation de marché public pour effectuer des travaux de toiture urgents à l’école de Sart, travaux de protection imposés par la mise à l’arrêt du chantier suite à la mise en faillite de la société gestionnaire de celui-ci (SOGEPAR).

Le Bourgmestre clôturait ce Conseil public en souhaitant ses bons vœux pour l’année 2018.

Pour le groupe MR-IC-EJS.

Francis LERHO

Vlan

Commerces à découvrir