Une école pour un avenir!

VLAN  vendredi 22 décembre 2017 Vlan

HERMÉE | Suzanne Copette a passé les 25 premières années de sa vie en Centrafrique et elle pensait bien connaître cette partie du continent noir: sa mentalité, ses mœurs, son accueil, ses regards. Pourtant, lors d’un voyage organisé par une ONG en 2001, une rencontre a changé sa vision du Rwanda. Une fillette de 7 ans croise son regard lors d’une excursion en minibus…

« C’est là que tout change en moi, là que tout commence et que je fais mon premier vœu: je reviendrai ici, mais plus les mains vides! »

Suzanne se met à rêver et l’espoir naît de ne plus voir une petite fille les pieds nus, les mains vides, en uniforme, passant d’une colline à l’autre pour se rendre à l’école! Car la petite inconnue du bord de la route devait parcourir 10 km à pied matin et soir pour se rendre à l’école et y recevoir le minimum de l’instruction.

De retour les choses se mettent en place

Une fois de retour, Suzanne lance «L’opération cadeau» qui marque le commencement de cette grande passion pour ces enfants Rwandais. Son but: Récolter un maximum de fonds en Belgique et construire une école!

Pour arriver à ses fins, elle mobilise sa famille, ses amis, ses anciennes collègues de Galeria Inno, ses connaissances et, grâce au soutien de plusieurs sociétés elle a pu quitter son tranquille chez-soi pour partir au Rwanda les mains bien chargées.

« Après avoir récolté des bics, des crayons et 1.000 euros, j’ai mes premiers contacts par courriel avec ma «famille d’accueil» et la paroisse de Gakoma est un petit village situé au sud-est du Rwanda, dans la province de Butare, à la frontière avec le Burundi…

Grâce à l’abbé Edouard, responsable de l’école secondaire de la paroisse de Gakoma, j’ai pu vivre avec eux, comme eux, visiter des malades (des séquelles du génocide de 1994), être invitée chez l’habitant dans leur maison, manger local, partager leur drame, leur quotidien! »

L’école sort de terre

Créée en 2003, l’école de Gakoma ne contient que 3 classes: De la première jusqu’à la troisième secondaire et trois élèves doivent se partager le même banc. Les locaux sont sombres de petites fenêtres et une faible ampoule amènent un peu de clarté. De plus, au vu du manque de place dans l’école des enfants sont refusés et envoyés dans des villages voisins.

Mais l’école dispose d’un terrain prêt à accueillir une école plus grande. Aussitôt dit, les plans sont dessinés! Le matériel est disponible sur le marché Rwandais! Tout existe: Brique, ciment, fenêtre, banc, tableau noir et surtout la main-d’œuvre!

Tout est là sauf les fonds! C’est là que Suzanne entre en piste…

Grâce à Jyambere Mamba, l’asbl créée par notre Suzanne au grand cœur, la première pierre d’une école plus grande a été posée en 2011. Les fondations d’un premier bloc de 3 classes sont coulées et la première classe est fonctionnelle dès 2014!

L’avancement des travaux est progressif et dépend uniquement des dons. Chaque nouvelle classe peut accueillir 50 élèves avec 5 fenêtres, 30 pupitres à 2 places, 1 petite armoire, 1 chaise, 1 table de travail et un tableau noir! Au total, le montant s’élève à 161.500 euros pour l’école meublée c.à.d. 11.500 euros pour une classe meublée!

Un coup de pouce incroyable!

Pour arriver à ses fins, Suzanne organise de nombreuses activités dont des soirées-spectacle

avec Dan Gagnon. Mais… Faute de participants, la dernière prestation de l’artiste a dû être annulée. Qu’à cela ne tienne, Dan au grand cœur a quand même tenu à participer et il a apporté sa pierre à cette action humanitaire en versant le cachet d’une de ses prestations à l’asbl Jyambere Mamba.

Vous aussi, vous souhaitez participer à cette construction de l’avenir des enfants de Gakoma, contactez Suzanne au 04/278.18.36 ou 0477/32 42 20 ou visitez le site https://www.jyamberemamba.com

Suzanne COPETTE, Voie de Messe, 43 à 4680 HERMEE

BABOU

Vlan

Commerces à découvrir