Une artiste « touche à tout »

VLAN  vendredi 22 décembre 2017 Vlan

PERSONNALITÉ | Si c’est dans le graphisme et la publicité que Manuella Riozzi a débuté sa carrière, son amour du dessin, entre autres, lui a fait changer ses plans. Mais sans rien abandonner pour autant… Rencontre.

Plus de 20 ans après avoir débuté sa carrière, Manuella Riozzi a multiplié les casquettes. « J’ai toujours été baigné dans l’artistique. J’ai fait des humanités artistiques à Saint-Luc avant de faire un graduat en publicité à l’IRAM, à Mons », précise-t-elle.

Et c’est donc dans la publicité qu’elle a entamé son parcours professionnel. « Jusqu’en 2007 où je me suis installée en tant que freelance. Ce qui me permet de continuer à bosser dans la publicité, mais aussi de mener d’autres projets de front.»

Car la fibre artistique a fini par la rattraper. « J’adore mon métier, mais j’avais besoin de plus de choses. Je suis une touche-à-tout. Le dessin, la peinture, la sculpture même, tout ça me manquait. »

Une aubaine, donc, pour Zori (son nom d’artiste) qui a ainsi pu développer des projets plus personnels. « Et j’en ai beaucoup », s’amuse-t-elle.

Au-delà de ses travaux personnels, Manuella aime aussi partager et apprendre avec les autres. Depuis qu’elle est freelance, elle a donc mis en place plusieurs ateliers. « Au début, on habitait Tubize, et la place disponible n’était pas énorme. C’est aussi pour ça qu’on a migré à Seneffe. »

Où elle dispose d’un atelier bien plus conséquent. « C’est plus pratique. Surtout pour les ateliers. » Et les idées foisonnent dans l’esprit de l’artiste. « Le premier atelier que j’ai lancé, c’est un atelier de dessin. C’est du nu, en fait. Mais ce n’est pas un cours », insiste-t-elle. « Je dessine moi-même et c’est un atelier composé de dessinateurs confirmés ou amateurs, ça varie assez bien. »

Mais la casquette de prof « ou de coach, c’est selon », s’amuse-t-elle, elle l’endosse aussi dans un autre atelier. « C’est un atelier de peinture, celui-là. Aquarelle, peinture à l’huile… Il n’y a pas de discipline arrêtée, on pratique ce que désirent les participants. »

Sans oublier les plus jeunes à qui elle réserve aussi une place dans son agenda.

Elle conclut : « J’organise aussi des ateliers pour les enfants et j’espère bientôt des stages durant les congés scolaires… »

P.G.

Site ?

www.atelierpictural.com/

Vlan

Commerces à découvrir