Voici ceux qui risquent leur vie pour la nôtre

VLAN  mercredi 13 décembre 2017 Vlan

PROVINCE DE LUXEMBOURG | Les pompiers de notre province et d’ailleurs effectuent un métier très dangereux mais nécessaire pour notre protection. Pour les remercier à leur juste valeur, il vous est possible d’acheter le calendrier des pompiers de votre zone. Les modes de distribution seront différents selon les casernes.

Dangereux, pénible, difficile, etc.: les qualificatifs du métier de pompier sont nombreux.

Pourtant, ils n’hésiteront jamais à braver tous les dangers pour notre protection, parfois au péril de leur vie. Les hommes du feu sont littéralement indispensables pour notre sécurité au quotidien.

Le 4 décembre dernier, c’était la Sainte-Barbe, le Saint Patron des sapeurs-pompiers. Cette date coïncidait également avec le début de la traditionnelle vente des calendriers des différentes casernes de la province. Des ventes de calendriers dont le mode de distribution varie en fonction des différentes communes. En effet, si certaines zones de pompiers ont fait le choix de continuer à se présenter directement au domicile des habitants, calendriers à la main, comme à La Roche, Aubange et Saint-Hubert, d’autres casernes ont décidé de changer radicalement leur mode de distribution. Par exemple, dans les casernes de Virton, d’Étalle, de Florenville, de Bastogne, de Bertrix, de Paliseul, d’Erezée ou encore de Bouillon, les pompiers ont opté pour une distribution de calendriers toutes-boîtes.

En d’autres termes, les pompiers déposent eux-mêmes ou via la poste un calendrier dans la boîte aux lettres des habitants.

Chaque calendrier est accompagné d’un bulletin de virement qui permettra à ceux qui le souhaitent de contribuer au financement de la caserne et de ses membres.

Une technique récente

Cette technique assez récente s’explique facilement: « le nombre de missions augmente, les formations sont nombreuses et les contraintes liées au personnel sont croissantes, cela ne nous permet plus d’assurer la vente en porte-à-porte dans chaque rue de chaque village. Aussi, cette année, pour la première fois, notre calendrier vous parviendra directement dans votre boîte aux lettres », expliquaient les pompiers de Florenville l’année dernière. Le système semble plutôt bien fonctionner. Les habitants ont même tendance à être bien plus généreux. Jackpot pour les casernes, donc?

« C e qui nous intéresse, ce n’est pas l’argent. Ce qui est important, c’est que chaque foyer reçoive un calendrier. On a besoin de nous faire connaître, d’attirer de nouvelles recrues. Le soutien de la population, c’est important pour nous. C’est donc cela l’objectif premier », notait un pompier de Neufchâteau.

Dans d’autres cas, le calendrier a été remplacé par une carte de soutien, comme cela se fait ici et là.

Ajoutons également que d’autres casernes ont préféré supprimer purement et simplement la création et la vente de ces calendriers. Par manque de temps et d’hommes, aucun calendrier n’a malheureusement pu être réalisé.

C’est notamment le cas aux casernes de Marche ou de Vielsalm.

Dans tous les cas, la vente de ces calendriers est surtout le moment idéal pour remercier les hommes du feu pour leurs interventions, ô combien précieuses.

Gardons à l’esprit que nous aurons peut-être un jour besoin d’eux…

LM

Vlan

Commerces à découvrir