Coup de main aux étudiants du secondaire

VLAN  mercredi 13 décembre 2017 Vlan

RANCE | Découverte du projet «G.π.G».

Face aux difficultés observées à l’école primaire, l’Amo Oxyjeune a mis en place, depuis plusieurs années, deux écoles des devoirs pour les enfants de la 1ère à la 6e primaire dans la Botte du Hainaut grâce à l’investissement de bénévoles. Malheureusement, cette aide s’arrête brusquement après la 6e, laissant le jeune livré à lui-même à son arrivée dans le secondaire et engendrant d’autres problèmes.

Véronique Couture, Directrice d’Oxyjeune: «La transition primaire/secondaire est violente pour l’enfant: il est plongé dans une nouvelle école, un tout autre mode d’enseignement qui reprend différentes matières beaucoup plus complexes et un changement de rythme difficile à suivre. Et, bien sûr, ces difficultés augmentent au fil des années. Nous vivons en zone rurale, où il est délicat d’accéder facilement aux personnes ou services ressources nous permettant de remédier à cette problématique. Et les parents d’élèves nous disent souvent leur difficulté à trouver des services de soutien scolaire pour des raisons géographiques ou financières. Nous avons donc réfléchi à un projet de soutien scolaire adapté aux besoins et réalités de terrain des adolescents du secondaire».

Oxyjeune a alors pris contact avec différents services experts en la matière. Fortement inspirés par le projet «Coup de pouce» créé par l’AMO ChaMaSe et «Le programme de soutien scolaire» de l’AMO Mikado, le projet «G.π.G» est né. Il rassemble des hommes et des femmes compétents, dans une démarche citoyenne et bénévole, au sein d’un réseau d’aidants scolaires pour des ados, des personnes majeures, ou issues de classes spécialisées, différenciées… La démarche? Répondre (gratuitement) à une demande ponctuelle et personnalisée dans une matière ciblée, avec une à quatre séances par matière, mais surtout, procurer un accompagnement vers une méthode de travail efficace.

Véronique Couture: « Un éducateur et un coordinateur pédagogique sont affectés au projet. Nous centralisons les demandes, coordonnons les séances de cours et accueillons dans nos locaux de Rance ou à Baileux, en fonction des disponibilités des bénévoles (mercredi de 13 à 17h ou samedi de 9 à 12h). Ceux-ci reçoivent le règlement et le mode de fonctionnement. C’est à eux de prévoir le cours, la matière à travailler et le nombre de séances nécessaires, en fonction de la demande (ils sont remboursés pour leurs déplacements plus un défraiement de bénévole). Quant au jeune, nous le rencontrons, nous évaluons avec lui ses besoins et il complète sa fiche d’inscription avec sa demande; une première démarche qui le responsabilise. Une évaluation permet de vérifier si la matière est acquise et si besoin est de prolonger l’aide».

CaT

Infos complémentaires auprès d’Amaury Companie, éducateur-référent du projet, AMO Oxyjeune, 116, Grand’Rue, 6470 Rance – Tél.: 060 41 22 53 – Courriel: equipe@oxyjeune.be – Web: www.oxyjeune.be

Vlan

Commerces à découvrir