Isabelle Visse artiste de la couleur vibrante

VLAN  mercredi 13 décembre 2017 Vlan

RENCONTRE – EMBOURG | Artiste solaire, Isabelle Visse fait jaillir la couleur de ses sculptures et peintures au style très personnel et reconnaissable. Spirale et écriture se mêlent pour donner vie à de joyeuses créations artisanales et artistiques.

Isabelle Visse a passé son enfance sous le soleil éclatant de la Grèce où son père travaillait comme archéologue. Il lui en est resté une passion pour les voyages qu’elle n’a cessé d’assouvir.

Après des études en arts graphiques à Saint-Luc, elle part trois mois et demi en Amérique du Sud avec son mari. De ce premier voyage à 20 ans au Guatemala et au Mexique, elle rapportera son goût pour les couleurs vives et chaleureuses.

Aujourd’hui encore, dans son atelier elle aime utiliser des pigments très concentrés. « Quand je voyage, je m’imprègne de l’atmosphère du pays, je prends beaucoup de photos. J’aime être proche des gens et nous logeons souvent chez l’habitant. Je sais toujours qu’en rentrant, il en ressortira quelque chose. ».

Du Sénégal, elle revient avec l’image de danseurs qui s’approprieront ses toiles sous la forme de petits personnages stylisés aux différentes attitudes. De même, elle se rend compte un jour en plongeant que le corail ressemble beaucoup à la matière qu’elle crée pour ses œuvres en 3D. Une matière à la fois organique et minérale dont elle seule détient la composition. Cuba, Laos, Cambodge, Inde, à chaque fois c’est le même émerveillement et une source d’inspiration. De la peinture, elle passe tout naturellement à la sculpture. On y retrouve ses thèmes favoris comme la spirale qui pour elle représente « la source de vie, l’éternel recommencement ». Ses sculptures monumentales en acier Corten, en bois ou en alu déroulent leurs colonnes vertébrales vers le ciel dans un élan vibratoire.

L’écriture spéculaire

Souvent victime de coups durs, Isabelle Visse est une battante qui se relève toujours. « Le vécu influe. Les moments où j’ai le plus souffert sont ceux où bizarrement j’ai utilisé beaucoup de couleurs très vives comme pour exorciser la souffrance ».

Gauchère et ambidextre, Isabelle a toujours aimé écrire à l’envers. Ecriture qu’elle utilise de façon récurrente dans ses œuvres que ce soit sur verre gravé ou sur de petits objets artisanaux qu’elle aime aussi fabriquer. « On appelle cela l’écriture spéculaire. Pour moi c’est plus naturel d’écrire dans ce sens-là. » Les phrases ainsi gravées, restent un peu secrètes puisqu’on ne les découvre qu’à l’aide d’un miroir. Il délivre des messages comme «la vie est belle», «harmonie» ou «tolérance», des mots qui lui sont chers. Isabelle Visse transmet aussi sa passion à ses élèves dans son atelier d’Embourg. « Je me partage entre les ateliers et mes créations. J’ai besoin des deux ».

Elle exposera au printemps avec ses élèves les 20 et 21 avril au Hangar à Liège.

Isabelle Visse, Corniche de la Gloriette, 4053 Embourg

Tél.: 0479 13 81 16

www.isabellevisse.be

Nadine Romieu

Vlan

Commerces à découvrir